REFLEXION

LES TRAVAUX DU TRAMWAY PARALYSENT LE COMMERCE : Avenue Benyahia Belkacem, une avenue morte !

Une image de désolation totale est renvoyée par cette avenue Benyahia Belkacem, désormais déclarée ‘’morte’’. Les commerçants contraints à l’abandon de leurs activités ont majoritairement baissé rideau ! Le centre-ville de Mostaganem a été paralysé, mercredi 25 novembre, suite à la fermeture de l'Avenue Benyahia Belkacem, a-t-on constaté sur place. La route reste fermée entre le siège de la 3ème sûreté urbaine et l'ancienne gare ferroviaire. Sur place, le commerce a été déserté et les taxis de la cité 5 juillet ont été "privés" de leur station.



Les travaux de réalisation de la deuxième ligne du tramway se poursuivent à Mostaganem. Au centre-ville, l'avenue Benyahia Belkacem a été définitivement fermée à la circulation, jeudi, pour lancer les travaux de terrassement dans la zone située entre la résidence du wali et la direction de la protection civile, a-t-on constaté. Toutefois, les travaux de terrassement avancent au niveau du quartier de l'ALN ex-800 logements. Fermée depuis plus d'une semaine, la voie de la première ligne du tramway a été libérée après l'achèvement des travaux de transfert des réseaux à Tigditt. Ces derniers sont presque achevés dans la totalité du tracé du tram, a-t-on appris. Dès l'annonce du tracé du tramway, il fut rapidement contesté par une certaine frange de la population et surtout les commerçants de la plus importante artère de la ville de Mostaganem à savoir l'Avenue Benyahia Belkacem, qui craignait pour la survie de leurs activités commerciales après la fermeture partielle de cette dernière très fréquentée par les passants. Même si une autre partie des citoyens y voit une opportunité de développement social que ce tramway qui desservira une population de 150 000 habitants. Le problème de la station Naftal est un autre dossier brûlant qui a suscité beaucoup de polémiques en ce qui concerne son lieu d’implantation au beau milieu d’une cité résidentielle en plein centre-ville de surcroit, revient à la surface. Le sort de la station Naftal sise au 52, avenue Benyahia Belkacem, ne sera connu qu’après l’achèvement des travaux du tramway. Tandis que les travaux du tramway de la ville de Mostaganem avancent lentement mais sûrement atteignant un taux de 30% d’avancement,  et étouffant chaque jour un peu plus le tissu urbain où la circulation devient de plus en plus compliquée à certains points ‘’noirs’’ tels le centre-ville, l’Avenue Benyahia Belkacem, Kharouba et plus particulièrement le rond-point de Beymouth.

AS. Mohsen
Mercredi 25 Novembre 2015 - 17:54
Lu 365 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+