REFLEXION

LES TRAVAILLEURS EXIGENT UNE ENQUETE AUX ŒUVRES SOCIALES : Rien ne va plus à l’hôpital de Relizane.. !



LES TRAVAILLEURS EXIGENT UNE ENQUETE AUX ŒUVRES SOCIALES  : Rien ne va plus à l’hôpital de Relizane.. !
Apparemment rien ne va plus dans cet établissement hospitalier situé sur les hauteurs de la ville de la Mina. L’hôpital a connu plusieurs rebondissements et est toujours sous pression malgré la venue d’un nouveau directeur qui semble bien avoir pris les choses en main. Mais, la multitude des problèmes qui se sont accumulés pendant des années sans qu’une solution durable ne leur soit trouvée, a fait que cette institution relevant du secteur de la santé, se débat aujourd’hui dans d’immenses difficultés. Aujourd’hui, ce sont plus d’une cinquantaine de travailleurs qui se soulèvent en adressant une lettre au directeur de la santé de la wilaya de Relizane, pour exiger de lui en sa qualité de premier responsable du secteur, une commission d’enquête chargée d’enquêter sur les fonds des œuvres sociales de l’établissement hospitalier Mohamed Boudiaf et sollicitent en parallèle la fermeture du cercle des travailleurs. Les auteurs de la lettre dénoncent avec force les comportements irresponsables des membres de la commission des œuvres sociales de l’hôpital , notamment le traitement des dossiers qui reste en suspens depuis longtemps, et le rejet des indemnités concernant des ordonnances prescrites par des médecins spécialistes ainsi que les factures des interventions chirurgicales qui sont remboursées à hauteur de 30 000 DA pour les travailleurs et à 50 000 DA pour certains privilégiés, en violation du règlement intérieur en vigueur qui accorde une indemnité ne dépassant pas les 30 000 DA aux personnes concernées. Aussi, les travailleurs sollicitent purement et simplement la fermeture du cercle des travailleurs puisque ce dernier n’assure plus le service des repas fournis au personnel. Les travailleurs revendiquent non seulement l’ouverture d’une enquête sur ce qui est cité plus haut, mais exigent par ailleurs, la tenue d’une assemblée générale extraordinaire pour élire un nouveau bureau, ainsi que la fermeture du cercle des travailleurs, qui est transformé en un commerce lucratif pour certains.

N.Belkacem
Dimanche 3 Octobre 2010 - 00:01
Lu 275 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+