REFLEXION

LES STYLOS-INJECTEURS D'INSULINE, TRES RARES DANS LES PHARMACIES : Les diabétiques de plus en plus exténués

Après les médicaments pour le traitement des cardiopathies, devenus introuvables dans les pharmacies, c’est au tour des seringues pour injection d’insuline appelés communément les stylos par les malades atteints du diabète de disparaitre d’un jour à l’autre, et se font très rares au sein de certaines officines.



Cette nouvelle a été très mal accueillie par les diabétiques, déjà confrontés à d’autres problèmes liés à leur hygiène de vie et dont l’insuline demeure énormément vitale. Les personnes atteintes de cette maladie chronique se procuraient  aisément au moyen d’une ordonnance médicale délivrée par leur médecin traitant, une quantité d’insuline pour couvrir leur traitement pour une durée généralement de trois mois renouvelable, dans le but surtout d’éviter les tracasseries des allers-retours aux pharmacies. Or, ces derniers jours, les stylos nécessaires pour ces injections, sont en rupture de stock,  et sont devenus introuvables. Les malades ne comprennent toujours pas les causes de ces insuffisances de médicaments en pharmacie alors que les  discours des officiels ne cessent d’affirmer que presque tous les produits pharmaceutiques sont disponibles. Qui a tord et qui a raison ? En tous les cas, le scénario concernant les pénuries de médicaments est toujours d’actualité  à travers le territoire national  et fait craindre le pire aux  patients atteints de maladie chroniques qui sont pénalisés et payent  les frais d’une gestion  catastrophique du marché hautement névralgique du médicament, malheureusement géré par une bande d’inconscients qui ne cherchent que le profit !

L.Ammar
Lundi 20 Octobre 2014 - 17:49
Lu 565 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+