REFLEXION

LES RISQUES DU MONOXYDE DE CARBONE : 151 victimes ont laissé la vie en 2012



LES RISQUES DU MONOXYDE DE CARBONE : 151 victimes ont laissé la vie  en 2012
Selon de sources concordantes ont rapporté que  151 personnes,  ont péries suite à l’inhalation du monoxyde de carbone de janvier à la mi-octobre 2012,  à travers le territoire national. Les wilayas qui ont enregistré le plus grand nombre d’asphyxies par le monoxyde de carbone sont Alger, Sétif, Biskra, Constantine, Chlef et Bordj Bou Arreridj selon la même source. Ces accidents mortels sont dus en général au non respect des normes d’installation des équipements, notamment le chauffage et le chauffe-bain et au non-respect des conditions d’aération et l’utilisation de produits contrefaits, selon la même source qui cite également les installations à la bonbonne de gaz, au mazout ou au bois qui s’avèrent toujours dangereuses quand les mesures d’aération ne sont pas respectées.                  

Ismain
Mercredi 28 Novembre 2012 - 00:00
Lu 217 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+