REFLEXION

LES RETOMBEES DU NOUVEAU CAHIER DE CHARGES : Baisse de la facture des importations de véhicules durant les 7 premiers mois

La facture des importations de véhicules a poursuivi sa baisse durant les 7 premiers mois de 2015, dans un marché où les concessionnaires sont soumis à un nouveau cahier des charges tandis qu'un grand nombre de clients potentiels préfère orienter son épargne vers l'habitat, a rapporté l’APS.



Ainsi, de janvier à fin juillet 2015, le coût des importations des véhicules a reculé de 27,02% pour s'établir à 2,388 milliards de dollars (mds usd) contre 3,272 mds usd sur la même période de 2014,  selon les Douanes. Cette tendance baissière est également perceptible dans le nombre des véhicules importés par les 51 concessionnaires activant actuellement sur le marché algérien: 202.635 véhicules importés contre 254.302 unités sur la même période de comparaison de 2014, soit une baisse de 20,32% en termes de quantité, précisent les données du Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Durant les sept premiers mois de l'année en cours, les marques européennes, notamment françaises et allemandes, ont continué à occuper la tête de la liste des importations des véhicules, suivies des marques japonaises et sud-coréennes. Il est constaté que les baisses des importations sont enregistrées chez la plupart des gros concessionnaires, alors que des petites hausses sont observées chez les petits concessionnaires. Ainsi, le concessionnaire de marques allemandes a baissé ses importations de plus de 48% à 260 millions de dollars (17.951 véhicules importés), contre des importations de 500 millions de dollars (32.901 unités) durant les 7 premiers mois de 2014. Le concessionnaire d'une marque française, qui est le plus gros importateur en Algérie, a baissé ses importations à hauteur de 42,6% à 374,79 millions de dollars (41.932 véhicules), contre des importations de 653 millions de dollars (61.746 unités) durant les 7 premiers mois 2014. Après le record enregistré en 2012 durant laquelle la facture des importations des véhicules avait augmenté de 45,25% à 7,6 mds usd, une baisse des importations a été constatée dès 2013 à 7,33 mds usd. En 2014,  la facture des importations de véhicules a poursuivi son recul en s'établissant à 6,34 mds usd (-13,56%).

Ismain
Lundi 24 Août 2015 - 17:45
Lu 190 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+