REFLEXION

LES MODIFICATIONS DANS LA LF 2017 N'AFFECTERONT PAS LE POUVOIR D'ACHAT : Sellal rassure les Algériens

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a indiqué dimanche à Alger que le projet de Loi de finances (LF) 2017 qui sera examiné cette semaine introduira quelques modifications pour améliorer la situation économique sans affecter le pouvoir d'achat des citoyens.



Le projet de Loi de finances 2017 qui sera examiné cette semaine introduira quelques modifications pour améliorer la situation économique et renforcer le front social, a déclaré M. Sellal à la presse en marge de l'ouverture de la session parlementaire. La LF 2017 est "la mise en œuvre de la première année du nouveau modèle politique et économique" qui vise à "consolider l'économie nationale et l'investissement, notamment national, et à renforcer la production industrielle et agricole", a souligné le Premier ministre. La loi introduira quelques modifications pour améliorer la situation économique et renforcer le front social, a dit M. Sellal, précisant qu'aucune décision n'avait été prise pour la hausse des impôts. Il a toutefois assuré que s'il devait y avoir une hausse des impôts, celle-ci serait minime et n'affecterait pas le pouvoir d'achat des citoyens. Il a tenu à affirmer que "l'Etat continuera à construire des logements, des écoles et des hôpitaux". Le Premier ministre a, par ailleurs, indiqué que dans le cadre de la LF 2017, "les grands équilibres seront maintenus" en dépit du choc pétrolier et le PIB sera même amélioré. "En 2017, nous n'importerons plus de ciment. Nous tendrons plutôt vers son exportation", a-t-il indiqué. Après avoir affirmé que le secteur industriel avait beaucoup progressé par rapport aux précédentes années et rappelé que le secteur agricole avait progressé de 7%, le Premier ministre a précisé que "l'Etat prendra de nouvelles mesures pour développer l'industrie du savoir et renforcer les industries technologiques". Il a, à cet égard, appelé à "changer les mentalités pour relancer l'économie nationale". Concernant le dossier des retraites, le Premier ministre a indiqué que les listes des métiers pénibles concernés par la retraite proportionnelle "seront établies en concertation avec toutes les parties concernées une fois que le texte aura été soumis aux membres du parlement.

Ismain
Dimanche 4 Septembre 2016 - 17:32
Lu 470 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+