REFLEXION

LES MALHEURS DE LA SAISON ESTIVALE : 20 décès par noyade durant un mois et demi



Depuis le début de la saison estivale pour l’année 2011, les éléments de la protection civile ont enregistré environ 20 cas de décès par noyade, dont 5 sur les plages surveillées et 15 autres dans les zones interdites à la baignade. En effet, les éléments de la protection civile ont consacré pour la saison estivale de l’année 2011, plus de 600 agents et 60 plongeurs professionnels, sans compter les matériaux sophistiqués pour que les estivants s’en servent (loisir et sécurité). Rappelons que la wilaya de Mostaganem compte 45 plages dont 23 surveillées. Par ailleurs, plus de 800 interventions ont été faites par les éléments de la protection civile au niveau des 23 plages surveillées (noyés et des baigneurs heurtés par des jet-ski…), mais ça n’empêche que le bilan s’alourdit quotidiennement, apprend-on de source officielle. En outre, les estivants, dont la majorité demeurant hors de la wilaya de Mostaganem (Mascara, Relizane, Tlemcen, Sidi Bel-Abbès…), outrepassent les consignes de la protection civile et se rendent en zones interdites à la baignade sous différents prétextes. Des efforts sont effectués quotidiennement et des journées de sensibilisation dans le but de sensibiliser l’estivant par les éléments de la protection civile afin d’empêcher le rebondissement du bilan pour l’année 2011.

B.Haroun
Samedi 23 Juillet 2011 - 10:24
Lu 301 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+