REFLEXION

LES LOGEMENTS DE LA COLERE A MOSTAGANEM : Protestations à Achaacha et Nekmaria



De nombreux citoyens, dépassant la centaine,  exclus de la liste des 30 bénéficiaires du programme de logements sociaux, sont montés au créneau hier dimanche en procédant à la fermeture du siège de la mairie de Nekmaria dans la daïra d'Achaacha. Ce mouvement de contestation a été, en effet, organisé par ces citoyens qui demandent à leurs responsables élus d’annuler purement et simplement les attributions et revoir les conditions d’éligibilité pour accéder à ces logements. D’ailleurs, les protestataires affirment qu’ils remplissent toutes les conditions exigées pour l’octroi de ce logement. Selon ces derniers, les listes nominatives rendues publiques comportent des noms ne remplissant nullement les conditions qui ont été introduites. Ils reprochent également aux responsables locaux d’avoir fait bénéficier certains dont la situation sociale est aisée au détriment de démunis qui habitent dans des taudis. Les manifestants irrités se sont regroupés hier, tôt le matin, et ont procédé à la fermeture de la mairie paralysant ainsi toute l’activité de la municipalité. Ils ont demandé l’intervention du premier responsable de la wilaya pour intercéder en leur faveur et arrêter ce qu’ils qualifient de dépassements et revoir carrément les listes. De l’autre côté, des responsables élus de l'APC, ont confirmé que ces listes ont été arrêtées après un travail marathon par la commission compétente qui s'est penchée sur plus de 300 dossiers avec des enquêtes approfondies sur le terrain. Selon la même source, 30 logements pour plus de 300 demandes est un quota dérisoire et c'est très difficile de satisfaire tous les postulants. Par ailleurs,   une autre manifestation a eu lieu dans la même mâtiné d’hier au chef-lieu de la daïra d’Achaacha. En effet, des dizaines de postulants malheureux aux logements sociaux ont procédé à la fermeture du siège de la daïra privant ainsi l’accès à tous les fonctionnaires, ces derniers qui concédèrent que l’attribution n’a pas été faite  dans la transparence, interpellent les responsables concernés, notamment ceux de la wilaya quand à la révision de cette liste forte de plus de140 bénéficiaires. Concernant les élus et autres responsables, l’attribution de ce quota s’est déroulée dans les normes et aucun dépassement n’est enregistré. Au moment ou nous mettons sous presse, les manifestants demeurent toujours sur les lieux.

Hagani
Lundi 9 Juin 2014 - 10:38
Lu 215 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+