REFLEXION

LES GENDARMES DE MOSTAGANEM DRESSENT LEUR BILAN : 66 morts dans 309 accidents de la route durant l’année 2014

Le colonel Lablak Ali, chef du groupement territorial de la gendarmerie nationale de Mostaganem, fraichement installé, a présenté à travers une conférence de presse, le bilan annuel de l’année écoulée où ses services ont eu à traiter plusieurs affaires tant sur le plan de la sécurité publique, que celui de la circulation routière.



En effet, l’année 2014 a été marquée par plusieurs interventions des équipes de la gendarmerie nationale à travers l'ensemble du territoire de compétence. En matière de  sécurité publique, pas moins de 87 affaires de crimes, 1721 délits et 48 infractions  ont été traitées par les services compétents  qui ont vu l'arrestation de 2465 personnes dont 661 ont été placées sous mandat de dépôt par le parquet et 1804 ont été libérées. En ce qui concerne les crimes et délits contre la loi générale, 20 affaires de vol de véhicule ont été enregistrées dont  une affaire a été traitée, 20 vols de cheptel dont 08 affaires traitées, 03 affaires de vol de câbles et 3 affaires de falsification ont été enregistrées. Ainsi et concernant le crime organisé,  trois affaires de kif traité et de psychotropes ont fait l'objet de traitement, incriminant 121 personnes, dont 86 ont été  incarcérées et  une quantité de 118018 de kif traité et 208 de comprimés psychotropes a été saisie. Dans ce même contexte, 13  affaires d’immigration clandestine par voies  terrestres ont été enregistrées incriminant 29 personnes dont 17 ont été incarcérées et 06 immigration clandestine par mer incriminant 29 personnes dont 27 ont été incarcérées. Par ailleurs, le bilan annuel relève dans le cadre des activités en matière de circulation routière,  309 accidents de la circulation survenus à travers l'ensemble du territoire de la wilaya de Mostaganem dont 51 accidents mortels. Ces accidents dont 238 corporels et 20 matériels, ont causé 66 morts et 601 blessés. Les causes qui sont à l'origine de ces accidents sont diverses et se résument  par la non maîtrise du contrôle du véhicule, le dépassement sans être assuré de la manœuvre, le dépassement dangereux dans un virage et 01 pour l’accès de vitesse. Le colonel Lablak Ali a ajouté aussi, lors de cette conférence avec un ton optimiste : « nos rapports avec les citoyens sont excellents et nous engageons une lutte sans merci pour contenir ces fléaux, car avant tout, nos hommes sont des citoyens algériens avant de vêtir l’habit vert.». Avant de finir, le chef du groupement a sollicité les citoyens Mostaganémois à utiliser le numéro vert de secours « 10 55» qui est gratuit sur l’ensemble du territoire national et peut se faire à partir d’un téléphone portable ou un fixe pour prévenir, dénoncer ou juste informer.

Saadaoui Faiza
Samedi 24 Janvier 2015 - 17:06
Lu 267 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+