REFLEXION

LES EFFETS DES DERNIERES INTEMPERIES A TISSEMSILT : Une opération de nettoyage s’impose à Teniet El Had



Le mauvais temps et les précipitations qui ont sévi dans la soirée d’avant-hier durant une trentaine de minutes dans la ville de Teniet El Had, au nord de la wilaya de Tissemsilt, ont mis à nu un certain nombre de tares dans de nombreuses réalisations anciennes et récentes particulièrement les routes qui n’ont pas résisté à la furie des eaux et ce suite à l’obstruction des canaux d’évacuation des eaux de pluies dans plusieurs endroits. En effet, les habitants de cette ville se sont retrouvés avant la tombée de la nuit de cette journée devant un paysage pas très réjouissant et à voir l’état des cités et autres rues de la ville notamment de la basse ville en allant vers Alger, beaucoup de gens se sont interrogés sur l’inertie de ces services de nettoyage laissant la ville notamment ses routes encombrées par endroits de débris et de terre, les dernières fortes pluies qui se sont abattues sur la wilaya particulièrement dans la partie nord ont causé des infiltrations et perturbant la circulation routière suite à l’obstruction des canaux d’évacuation des eaux de pluies, les traces des crues font toujours partie du décor de la ville, à l’exception de certaines opérations qui ont été menées au niveau des axes principaux pour déblayer ce qui a été emporté par les crues, les autres quartiers gardent toujours les séquelles de ces précipitations,  des routes défoncées et effritées, du sable, de la terre et des déchets de tout genre sont visibles, l’embourbement est désormais le cadre qui caractérise les rues de cette ville, cela s’ajoute au risque que peut engendrer l’accumulation de ces déchets sur la santé publique. Ces dernières pluies devraient donner à réfléchir aux responsables locaux pour procéder dès maintenant au curage des avaloirs, à la réfection des rues qui comportent des nids-de poule ou sont inachevées et mettre en place un plan contre les inondations comportant les zones à risque de crues en vue d’éviter des dommages aux biens publics et privés.

A. Ould El Hadri
Lundi 26 Septembre 2016 - 17:34
Lu 144 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+