REFLEXION

LES DEBOIRES DE LA SONELGAZ DE CHLEF : Le citoyen a marre de l’ingratitude

La société de l'électricité de l’ouest (SDO) ex-Sonelgaz, est souvent critiquée dans sa gestion vis-à-vis de ses abonnés. Le client n'a jamais été indemnisé devant les fautes commises par cette société qui se trouve dans la plupart des cas, responsable des défectuosités causées aux équipements électriques et électroniques à cause des coupures qui surprennent plus d'une fois les abonnés.



LES DEBOIRES DE LA SONELGAZ DE CHLEF : Le citoyen a marre de l’ingratitude
Le courant n'est jamais stable dans la mesure où la lampe de qualité est vite grillée. L'abonné s'est toujours et beaucoup plaint auprès de ces agences commerciales qui ont pour seul objectif d'encaisser le montant de la consommation, dopée de la pénalité de retard si vous dépassez les 15 jours. L'application est stricte contre l'abonné alors que les dommages causés à ce dernier ne sont jamais prises en considération. Cette société a même obligé certains abonnés dont leur compteur présentait des malfaçons ou bien défectueux à payer des montants au forfait. Une chose que l'Algérienne des Eaux (ADE) appliquait à ses abonnés qui ne disposent pas de compteur. La journée du mercredi dernier a été marquée par une totale paralysie des grandes surfaces commerciales (boucherie, alimentation générale...) dans la commune de Chettia, à cause d'une rupture instantanée du courant électrique sans aucun avis au préalable. Plusieurs équipements ont été touchés dans leur système électrique et doivent être réparés bien sûr à la charge du propriétaire étant donné que la Sonelgaz réclame un lourd dossier à l'égard de cette fameuse facture pro-forma qui devra être visée par son assureur. Devant autant de gymnastique, le client ne voit aucun inconvénient, car c'est l'unique perdant, pour prendre à ses frais la réparation. Une société et des agences commerciales créées face à des dépenses inutiles et des scènes à vous couper le souffle en matière d'accueil. Les gens se plaignent, mais à qui, car la situation n'a jamais changé.

M.Mokhtari
Lundi 23 Mai 2011 - 12:05
Lu 542 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+