REFLEXION

LES CONTREBANDIERS SACCAGENT LE SIEGE DE LA DOUANE A BAB EL ASSA : La direction générale des douanes dépêche une équipe d’enquêteur



LES CONTREBANDIERS SACCAGENT LE SIEGE DE LA DOUANE A BAB EL ASSA : La direction générale des douanes dépêche une équipe d’enquêteur
Dimanche dernier, des douaniers ont intercepté un véhicule suspect venant du Maroc par la voie illégale (piste). On tentant de contrôler le véhicule, le chauffeur, à la méthode « américaine », prendra la fuite et devient auteur d’un délit poursuivi par les limiers de la douane. Le suspect perdra le contrôle de son véhicule pour y aller entrer en collision avec un autre véhicule de passage. Sur place les douaniers on constaté le décès du conducteur qui s’est avéré un trabendiste qui porte atteinte à l’économie du pays. Suite à cela une rébellion de certains individus contre la Douane Nationale à Bab El Assa, a éclatée où le parc fourrière auto a été saccagé et des dizaines de véhicules incendiés.. En créant un climat d’insécurité qui est l’objectif principal des contrebandiers et des dangereux criminels qui s’adonnent selon certaines informations du M.I à un trafic d’organes humains. ! En parallèle aux investigations entamées par les services Spéciaux. La direction Générale de la Douane Nationale à ordonné l’ouverture d’une enquête approfondie sur cette situation négative de la part de certains individus qui depuis longtemps maintiennent la pression sur tous ceux qui surveillent le mouvement au niveau de la bande frontalière Algéro-Marocaine. Certains rapaces s’adonnaient depuis des années à un sabotage caractérisé de l’économie nationale, en faisant traverser tout ce qui est demandé de l’autre côté de la frontière, surtout demandé par les services Marocains. Une vraie mafia a été constituée grâce au support des S.R du royaume, qui fournissaient toute assistance aux trabendistes dont certains reconvertis en indicateurs et traîtres pour servir les services marocains et ce ne sont pas les Mkhaznia d’antant mais des espions..Dimanche dernier, pendant que les douaniers assuraient leur mission de surveillance et contrôle, une grande masse de personnes dont des étrangers probablement des marocains infiltrés se sont hués sur le siège de la Douane et se sont dirigés vers le parc de la mise en fourrière des véhicules arrêtés pour y mettre le feu. Un vrai sabotage caractérisé. Ce n’est pas la première fois que des rébellions sont enregistrées, La mafia des archis milliardaires des trafiquants de drogue et saboteurs de l’économie nationale ont toujours influencé la région frontalière. Malgré la présence constante des éléments du D.R.S, ces trafiquants trouvent toujours une marge pour activer et exécuter leur sale besogne.

Ibn Khaldoun
Mardi 25 Mai 2010 - 10:50
Lu 899 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+