REFLEXION

LES CONSEQUENCES DES CRUES DE OUED CHELIFF : Le chantier de la nouvelle agence de transport inondé



La construction de la nouvelle agence de transports des voyageurs a été complètement inondée par les dernières pluies qui se sont abattues sur la ville de Chlef. Une agence qui de tout temps subit les conséquences des crues de l’Oued Cheliff qui passe à quelques mètres seulement du chantier. Pire encore, si l’on tient compte que le lit de l’Oued a été utilisé pour l’implantation de pylônes devant supporter la conduite d’eau potable, actuellement longeant le pont du Cheliff. Une charge qui, selon les spécialistes du domaine sera durement ressentie et risque de s’effondre à tout moment. Il semble que les décideurs ont fait un mauvais choix en utilisant le lit de l’Oued Cheliff.

N.N
Samedi 5 Mars 2011 - 11:16
Lu 489 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+