REFLEXION

LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LE SECTEUR DE LA PECHE : Les marins pêcheurs espèrent une amélioration



Les actions d’amélioration des conditions d’exercice de la profession de la pêche à Mostaganem, menées au pas de charge, permettront sans doute  au secteur d’amorcer une dynamique porteuse d’espoir qui nécessite, toutefois, aujourd’hui, une mise à niveau du nouveau port de pêche de la Salamandre demeure une nécessité. Une mise à niveau qui se pose en termes d’urgence, à savoir la réalisation de nouvelles installations et la mise en place de nouveaux équipements, compte tenu des carences relevées au niveau du port commercial et des besoins de la profession. Malgré des insuffisances, celles notamment d’un équipement de lavage des caisses en plastique au niveau de la halle à marée, les choses commencent à s’améliorer avec l’application stricte de la réglementation pour gérer au mieux les ressources halieutiques et assurer la régulation du marché des produits de la mer, constatent des marins pêcheurs. L’ouverture des canaux d’expression à la corporation des pêcheurs a permis un rétablissement de la confiance, en témoigne le nombre de professionnels qui ont adhéré à la chambre de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya, soit 40 % de l’effectif, entre marins, armateurs et patrons de pêche. 

Said
Samedi 8 Février 2014 - 18:04
Lu 129 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+