REFLEXION

LES COMMUNES DE MOSTAGANEM : 26 milliards de créances impayées auprès de l’Anep



Les communes de Mostaganem semblent dans l’impossibilité de régler leurs créances contractées auprès de l’agence nationale d’édition et de publicité (ANEP) qui s’élèvent, selon notre source, à plus de 26 milliards de centimes. Devant cet état de fait, le chef de l’exécutif, M.Ouadah Hocine, a considéré que cette situation porte atteinte à la crédibilité de l’administration publique et pourrait nuire à son image de marque en tant qu’institution de l’Etat. Ces manières de faire supposeraient que l’ANEP est en droit de refuser toute prise en charge en matière de publicité, si les créances qu’elle détient auprès des communes de la wilaya, ne venaient pas à être apurées. Les communes doivent et sont tenues de régulariser chacune en ce qui la concerne et dans le cadre du budget de fonctionnement communal, ces créances qui, avec le temps continueront de s’alourdir et poseront ainsi un réel problème dans la gestion des affaires publiques des collectivités locales. Quelles que soient les circonstances, ces créances demeurent des dettes contractées, qu’il faut à tout prix prendre en charge Donc, c’est un signal fort de la part du premier responsable de la wilaya sous forme de message à l’adresse des responsables locaux afin qu’ils prennent toutes les mesures appropriées pour régulariser leurs créances.

Menad
Mercredi 24 Novembre 2010 - 18:36
Lu 398 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+