REFLEXION

LES COMMERÇANTS SE FROTTENT LES MAINS : Des étals garnis de confiseries en prévision d’Ennayer



Ces derniers jours, nous avons remarqué que plusieurs sites de commerce ont changé  d’activité pour s’adonner à la vente de la confiserie et des fruits pour célébrer la fête d’Ennayer, prévue comme chaque année à partir du 12 Janvier. Cette fête, une coutume amazighe commémorée par les berbères. Cette année les prix excessifs des fruits secs, comme les noix, n’ont nullement découragé la plupart des mostaganémois  à faire leurs emplettes pour cette fête annuelle dans les marchés. Cet engouement, a fait que plusieurs commerçants se sont mis à la vente des produits très prisés par les ménages pour commémorer cette Journée. Dans des petites corbeilles en oseille, contenant du mélange de quelques noix et confiseries à un prix abordable, atteignant les 550 DA l’unité. Toutefois, la plupart des citoyens n’achètent des magasins que les chocolats et les confiseries d’importation non disponibles dans la plupart des marchés. A ce sujet, un citoyen nous dira « les mostaganemois n’achètent pas ces produits en grande quantité, ce qui compte c’est l’ambiance de la soirée du 12 Janvier lors, de la répartition de la corbeille de noix et confiseries. On achète ces fruits  uniquement pour apprécier leur saveur, puisqu’il n’y a pas une autre occasion pour le faire ». Cette fête de Ennayer, débute dès le matin avec la préparation du « cherchem »,  un repas préparé à base de blé, de fèves sèches et de pois chiches servi a midi. Alors bonne fête, à toutes  les familles.                  

Tayeb Bey Aek
Vendredi 3 Janvier 2014 - 17:45
Lu 100 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+