REFLEXION

LES CARRIERES DE BOUSFER ET D’EL ANÇOR : Les villageois souffrent le martyre

Les citoyens de la localité de Sidi Hamadi, relevant de la commune de Bousfer en compagnie de ceux du village d’El Ançor, à une quarantaine de kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya d’Oran, souffrent le martyre à cause des effets néfastes sur leur santé et sur l’environnement que provoque l’exploitation des carrières implantées dans la région.



LES CARRIERES DE BOUSFER ET D’EL ANÇOR : Les villageois  souffrent le martyre
Réalisées non loin des agglomérations et des habitations, ces carrières sont certes, économiquement parlant,  pourvoyeurs d’emplois et de richesses, mais en revanche, elles sont également source de nombreux ennuis et de dangers sur la santé des citoyens et leurs habitations. Bon nombre de riverains ont enregistré plusieurs fissures et lézardes sur les murs de leurs demeures, du reste vétustes, lesquelles, par conséquent, menacent de tomber en ruine à tout moment.  Ces désagréments sont provoqués par l’usage d’explosifs, lors d’opérations d’extraction. Outre ce problème, ô combien menaçant pour les habitations, les citoyens n’ont pas manqué, aussi, d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur l’apparition des multiples maladies respiratoires et autres allergies. Elles touchent, en particulier, les personnes âgées et les enfants. La plus répandue de ces maladies reste l’asthme. L’apparition de ces maux serait due à l’inhalation des poussières, dégagées, continuellement et à longueurs d’années, sous forme de grands nuages et des divers agrégats par ces énormes  sites d’exploitation et de production de matériaux de construction. Les citoyens sollicitent l’intervention des pouvoirs publics afin de trouver une solution urgente à cette situation, pour le moins gênante, qui ne cesse de leur causer des souffrances quotidiennes. Ils souhaitent vivement la délocalisation de ces unités industrielles loin des habitations. 
 

Medjadji.H
Lundi 24 Décembre 2012 - 00:00
Lu 459 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+