REFLEXION

LES BONNES COUTUMES SONT DE RETOUR A TISSEMSILT : El Maarouf du vendredi pour consolider la fraternité citoyenne



 El Waada ou El Maarouf organisée spontanément par la population depuis quelques temps et à chaque vendredi dans la ville de Tissemsilt est un rite qui consacre les valeurs de solidarité et d'entraide inculquées par les préceptes de notre religion. Des traditions qui jadis faisaient le bonheur des citoyens sont devenues dans un passé pas très lointain presque interdites pour des raisons qui n’ont toujours pas convaincu grand monde, mais dernièrement les choses ont complètement changé, le retour aux sources semble devenir le mot d’ordre chez les habitants de la capital de l’Ouarsenis, ainsi, on assiste depuis presque deux mois et à chaque fin de semaine à des rassemblements spontanés de dizaines voire de centaines de personnes parfois assises à même la terre, regroupées autour des tables garnies de plats de couscous bien de la région, de la viande et même des desserts et des boissons gazeuses et le plus beau est que l’invitation est ouverte à tout le monde. Les bonnes coutumes sont de retour et détrompez-vous, elles ne glorifient aucun saint et ne sont parrainées que par les citoyens eux-mêmes, chacun participe avec ces propres moyens et selon ses capacités financières, à l’heure du déjeuner, des dizaines de plats sortent des maisons en guises de « Maarouf», ce ne sont pas des Waadates ou Taam comme il est connu, c’est tout simplement des initiatives citoyennes rappelant la convivialité et l’extase du geste et qui se sont généralisées sur la majorité des quartiers de la ville. « à travers ces regroupements de festin spontanés de la part de la population, les bons citoyens veulent surtout mettre en valeur les coutumes d’entant de renforcer les liens entre la population et montrer sa gratitude au bon Dieu pour ce qu’il nous a offert » nous dira un citoyen tout heureux que ces gestes qui n’ont besoin ni d’autorisation, ni de budgets sont de retour parmi cette population qui a toujours su garder une partie de son authenticité ancestrale et profondément ancrée dans l'esprit de tous.                

 

A. Ould El Hadri
Samedi 30 Mai 2015 - 17:28
Lu 127 fois
CULTURE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+