REFLEXION

LES BENEFICIAIRES S’IMPATIENTENT : Retard dans l’achèvement des 100 logements FNPOS à Tissemsilt

Encore une fois, des citoyens de la ville de Tissemsilt interpellent le premier responsable du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) sur le retard qui enveloppe l’affaire des 100 logements, route de Hamadia, programmés pour les fonctionnaires de cette ville entrant dans le cadre de ce dispositif dont la liste des éventuels bénéficiaires a été affichée pour rappel en 2009.



Aussi, il est à préciser que cette formule (FNPOS) revêt une importance dans la concrétisation des différents programmes d’habitat visant à atténuer la crise du logement mais à constater encore le retard. Les bénéficiaires commencent à perdre patience, ce projet dont les travaux ont été lancés par une entreprise privée au mois de novembre 2011 accuse désormais un retard inexpliqué, disent-ils, son achèvement était prévu à la fin du mois de juin passé mais à constater ce qui reste à réaliser, il est certain que ces logements ne seront pas habitables dans peu de temps. Ces citoyens qui ont déjà honoré la première tranche déclarent que la situation est devenue incompréhensible du fait que depuis que leurs noms ont été affichés sur cette fameuse liste, ils n’ont rien vu venir après, ils se sont rendus à l’évidence que personne ne s’inquiète de leur sort, désormais, ils ne savent plus quoi faire, ils précisent que les charges du loyer ou encore la cohabitation avec les proches et les parents les ont épuisé, une situation inconfortable pour ces pauvres postulants qui, privés depuis 2007, de postuler dans le social où plusieurs quotas de logements ont été distribués depuis. Enfin, les concernés fustigent cette lenteur et interpellent le premier responsable du FNPOS afin de lancer au moins un tirage au sort au profit des bénéficiaires afin de les rassurer et d’anticiper en même temps l’attribution finale ou la remise des clefs, ils comptent beaucoup sur ce projet qui va sûrement soulager aussi bien la demande sur le logement social et ces bénéficiaires qui se verront régler définitivement de ce problème.

A. Ould El Hadri
Dimanche 16 Novembre 2014 - 16:50
Lu 258 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+