REFLEXION

LEGISLATIVES : Les partis politiques autorisés à constituer des alliances



Les partis politiques sont autorisés à constituer des alliances en prévision des élections législatives du 4 mai prochain, a annoncé, ce mercredi 15 février, le ministère de l’Intérieur dans un communiqué diffusé par l’agence officielle APS. Le département de Noureddine Bedoui précise toutefois que ces alliances doivent être signées par les premiers responsables de ces partis. « Les services du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et la Haute instance indépendante de surveillance des élections doivent être destinataires du document justificatif fondant cette alliance dûment signée par les responsables des partis politiques concernés avant le dépôt des listes de candidatures aux fins de sa diffusion et prise en compte au niveau des wilayas et des circonscriptions électorales à l’étranger », ajoute la même source. Ce communiqué intervient après les alliances annoncées par des partis politiques appartenant au courant islamiste dont celle du Front pour la justice et le développement (Al Adala de Abdellah Djaballah), Ennahda et El Bina.                  

Salim
Vendredi 17 Février 2017 - 18:27
Lu 96 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي