REFLEXION

LEGISLATIVES 2017 : Le premier ministre Sellal n’est pas encore candidat

Le secrétaire général du FLN a mis fin hier aux rumeurs qui font état de la candidature du premier ministre Abdelmalek Sellal, aux prochaines élections législatives du 4 mai 2017.



En effet, Djamal Ould Abbas, a déclaré lundi, lors d’une conférence de presse, à l’hôtel Moncada (Alger) en marge de la réunion de la commission du FLN, chargée du tri des candidatures aux législatives, que ‘’le premier ministre Abdelmalek Sellal, n’a pas retiré des formulaires de candidature ». Ould Abbas qui répondait à une question relative à la candidature éventuelle du Premier ministre comme tête de liste du FLN à Alger, a néanmoins précisé que le premier ministre Sellal, ainsi que des membres de l'exécutif ont encore le temps pour faire la procédure de retrait. Rappelons que la présidence n’a donné aucune instruction au sujet de la candidature des membres du gouvernement, donc, chaque ministre est libre de se présenter ou de ne pas se présenter, analysent des sources proches du gouvernement. A part  quelques rumeurs qui circulent autour de la candidature de quelques ministres qui ont exprimé leurs vœux d’être candidats, à l’exemple d’Abdessalem Bouchouareb, El Hadi Ould Ali, Mohamed Mebarki et Tayeb Zitouni, rien n’est encore officiel du moment où les intéressés n’ont pas encore déposé leurs dossiers de candidature. 

Ismain
Lundi 13 Février 2017 - 20:11
Lu 285 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي