REFLEXION

LE WALI DE MOSTAGANEM DESCEND A LA RUE : Un centre ville au visage d’un grand souk



LE WALI DE MOSTAGANEM DESCEND A LA RUE : Un centre ville au visage d’un grand souk
Il est clair que la visite d’inspection, hier matin du chef de l’exécutif, vient relancer une certaine dynamique, longtemps attendue par le citoyen de la ville de Mostaganem, d’où l’importance d’un tel intérêt jamais suscité auparavant. Cette visite du nouveau Wali et des responsables qui l’accompagnait, dont les membres de l’APW, de l’APC, à leur tête le maire, le chef de daïra, le subdivisionnaire de l’hydraulique et le chef de la sûreté nationale, n’ont pas manqué d’attirer l’attention du citoyen. Après avoir sillonné plusieurs artères de la ville de Mostaganem, Le chef de l’exécutif a pris acte de l’état de dégradation et de déliquescence et mis un temps pour réaliser et s’imprégner de l’atmosphère d’un centre ville, qui avait l’air d’un grand souk, comme il a été rapporté par le Journal Réflexion. Cette visite a débuté aux environs de 9 heures du matin et ce à partir de l’avenue Benayeb Bendehiba, où il a inspecté, les travaux d’aménagement des trottoirs, où il s’est attardé avec les responsables qui l’accompagnaient afin de s’enquérir de la situation et de l’état d’avancement des travaux. Continuant sa visite, le chef de l’exécutif, ne manquera pas aussi de visiter la Rue Abdelaoui Abed, la place du 1er novembre 1954, où il a remarqué les étals du commerce informel qui a investi les lieux à hauteur de la mosquée « BADR ». Une autre visite a eu lieu au marché couvert du centre ville, aussi celui-ci n’a pas manqué de relever différentes observations portant, sur le manque d’hygiène flagrant et l’anarchie régnante. D’autre part, il a fait plusieurs remarques, quant à l’agencement des lieux sensibles de la ville, tels que l’exigüité des artères, du manque d’espace, vu que celui-ci a été accaparé par des marchands illicites. Dans ce même contexte, le manque de coordination n’a pas échappé, à la vigilance du Wali, qui a relevé lors de sa visite, les lacunes d’une gestion catastrophique et s’est étonné, de voir un laisser aller, qui en dit long, de par l’insalubrité constatée, donnant une image des plus avilissantes à la cité. Le problème de la circulation automobile et piétonnière, quant à lui a été soulevé d’où les préoccupations majeures du chef de l’exécutif. Dans ce contexte il a mis l’accent sur la nécessité, de reconsidérer certains travaux d’aménagement du centre ville. Cette visite qui tombe à point nommé et de par la situation actuelle M. le Wali, a donné instruction, a messieurs le chef de daïra et le P/APC, de prendre des mesures, dans le cadre des travaux d’aménagement qui attendent, afin d’améliorer les conditions de vie du citoyen mostaganémois. Cette visite, du chef de l’exécutif, a été longtemps commentée, par la population qui s’est dit satisfaite de l’initiative, après le départ du cortège, pour une autre visite d’inspection dans les quartiers et cités de la ville. Une action des plus louables selon les quelques citoyens interrogés, qui n’ont pas manqué de féliciter ce responsable lequel ne cesse depuis son installation à la tête de la Wilaya de multiplier les actions et les sorties sur le terrain, pour une meilleure gestion de la ville tant elle a besoin.

T. B. Aek
Dimanche 14 Novembre 2010 - 22:01
Lu 1990 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+