REFLEXION

LE WALI DE MASCARA TIENT UNE REUNION : La situation des marchés de proximité passée en revue



Le wali de Mascara a présidé ce dimanche 13 Mars 2016, une importante réunion au niveau du cabinet en présence du secrétaire général, les directeurs de l’exécutif et les chefs de daïra. Dès l’entame, la parole a été donnée au directeur de l’emploi qui a donné une lecture d’un rapport détaillé de la situation qui fait ressortir la réalisation de 3300 locaux à usage professionnel dont 3278 ont été attribués mais seulement 2105 locaux sont exploités, 1173 non exploités, 461 arrêtés annulés et 45 désistements et le remplacement de 289 bénéficiaires. Ensuite, la parole fut donnée aux chefs de daïras pour plus d’éclaircissement sur la situation de ces locaux et leur exploitation. Derechef, le wali reprend la parole et ordonne aux chefs de daïras de donner la priorité aux sortants des centres et instituts de formation professionnelle et les bénéficiaires des aides des agences d’aide à l’emploi des jeunes, une commission de suivi est mise sur pied au niveau de la wilaya sous la présidence du secrétaire général de la wilaya et comprend : les directeurs du tourisme, directeur de l’emploi, directeur de  la réglementation, directeur du commerce, directeur de la formation professionnelle, directeur de l’agriculture, les chefs de daïras concernés, les P/APC concernés. Le secrétaire général a été instruit à revoir le cahier des charges pour la location des locaux professionnels, les conditions d’attributions et la présentation d’éventuelles propositions.  Le wali a  d’autre part  ordonné aux chefs de daïras de faire des propositions pour la préservation des locaux professionnels destinés aux services de prestations et de services et ce, pour rapprocher l’administration du citoyen. Ensuite, il entame le deuxième point de l’ordre qui concerne les marchés de proximité. En 2011 et dans le cadre du PCD, 16 souks de proximité ont été réalisés, en 2012 un programme de 22 souks a été réalisé et en 2013 et dans le cadre du PSD 12 souks furent réalisés. Le wali affiche un regret de voir l’ensemble de ces infrastructures inexploitées et a ordonné aux chefs de daïras de provoquer une réunion avec les associations de quartiers et les représentants de la société civile pour connaitre les raisons réelles du refus d’exploitation de ces marchés et de prendre les décisions qui s’avèrent utiles et de faire appel aux investisseurs pour l’exploitation de ces lieux le cas échéant. Pour conclure, le wali a instruit les chefs de daïras de se mobiliser pour préparer les centres d’examens et d’accélérer l’opération de délivrance des cartes d’identité biométrique pour les scolarisés et pour les candidats libres, et a également ordonné au directeur de l’Education de faire une inspection à travers l’ensemble des cantines de la wilaya en collaboration avec les chefs de daïras et les P/APC. Ensuite, des instructions fermes furent données aux chefs de daïras et à la DUCH pour entamer une opération de sensibilisation pour l’application de la loi 08/15 pour la finition des façades des habitations et des locaux commerciaux pour donner aux villes une image de cité urbaine.                  

B. Boufaden
Lundi 14 Mars 2016 - 17:18
Lu 118 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+