REFLEXION

LE WALI DE BEJAÏA, BECHAR ET SKIKDA, LIMOGES : Mouvement partiel dans le corps des walis



Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a procédé à un mouvement partiel dans le corps des walis, a annoncé jeudi un communiqué de la Présidence de la République. Les walis de Sidi Bel Abbès, de Bejaïa, de Béchar et de Skikda ont été remplacés. Mohamed Hattab a été nommé wali de Bejaïa en remplacement du wali limogé M. Ould Salah Zitouni et Mohamed Hadjer a été désigné à Skikda, Tahar Hachani à Sidi Bel Abbès, et Toufik Dziri à Béchar, selon la même source. Le wali de Skikda semble avoir payé ses récentes déclarations sur les moudjahidine. Lors d’une discussion avec deux anciens moudjahidine, Chater Abdelhakim n’a pas hésité à les accuser d’avoir profité de l’argent public. « Vous avez assez profité lorsqu’il y avait de l’argent » affirme-t-il. Le wali de Skikda a mis également en doute leur participation à la libération du pays : « Ce sont les martyrs qui ont libéré notre pays et non pas vous ».                    

Salim
Vendredi 16 Décembre 2016 - 20:10
Lu 523 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-10-2017.pdf
8.41 Mo - 16/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+