REFLEXION

LE TUNNEL DE MOHAMMADIA - MASCARA: Un ouvrage d’art qui se dégrade



Selon l’avis d’un grand nombre d’automobilistes qui empruntent souvent le tunnel, situé à l’entrée de la ville des oranges, le sol de ce tunnel commence déjà à se dégrader et pourra constituer un danger imminent pour la circulation devant l’absence des travaux d’entretien ou de réparation de la part des services concernés. Ces mêmes murs présentent, en certains endroits, des fissures. Pourtant ce tunnel n’a été réalisé seulement qu’en 2003 et des anomalies se sont apparues prouvant probablement qu’il n’a pas été réalisé et conçu conformément aux normes internationales. Malgré cela il couvre un trafic dense de véhicules de tout tonnage. Selon la même source et à titre illustratif quelques 27000 véhicules environ le traversent en 48 heures. Dans ce contexte, les usagers interpellent les responsables compétents pour apporter des travaux de réparation nécessaires dans un but évident d’éviter d’éventuelles catastrophes de la circulation qui seront regrettables.

F.H
Mardi 26 Avril 2011 - 11:24
Lu 450 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+