REFLEXION

LE TUNISIEN AUTEUR DU MEURTRE DE HASSI MAMECHE A COMMIS UN DOUBLE CRIME : Après avoir égorgé sa femme, il fracasse le crâne de son bébé



LE TUNISIEN AUTEUR DU MEURTRE DE HASSI MAMECHE A COMMIS UN DOUBLE CRIME : Après avoir égorgé sa femme, il fracasse le crâne de son bébé
L’article paru dans notre quotidien en date du 01 Septembre 2011 à la page trois annonçant la mort d’une femme égorgée par son mari. Ce dernier, qui, selon certaines informations non confirmées était présenté comme étant d’origine tunisienne dans la journée du 29 Aout 2011 s’est avéré- selon des sources sures- être originaire d’une localité frontalière avec la Tunisie relevant de la wilaya de Tebessa. Par ailleurs, le mis en cause après avoir égorgé sa femme, il s’en est pris à un nouveau né âgé de huit mois environ en lui fracassant le crane contre un mur lui causant un traumatisme crânien grave considérant que cet enfant était illégitime. L’enfant fut évacué de toute urgence vers le service des U.M.C de Tigditt . Voyant la gravité de son cas ; le corps médical sachant qu’il ne pouvait être sauvé, a décidé de l’évacuer illico presto vers le CHU d’Oran pour une sérieuse prise en charge.

H. Benyahiya
Dimanche 4 Septembre 2011 - 11:10
Lu 776 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+