REFLEXION

LE TERRORISME FRAPPE TOUJOURS LA REGION KABYLE : Assassinats de civils et militaires !



Le terrorisme sanguinaire, n’a pas cessé de provoquer des dégâts corporels dans la région de Boumerdes et Tizi-Ouzou. Il continu de sévir, malgré les interventions de l’Armée nationale populaire et des corps des services de sécurité.L’assassinat du maire de Baghlia, (Boumerdes), l’embuscade contre le convois des militaires à Tizi-ouzou (un mort et quatre blessés). La présence des groupes armés dans ces lieux, ne peut être tolérée qu’avec une complicité des riverains, étant donné qu’après chaque attentat de vaste ratissage est provoqué dans un rayon qui ne peut tolérer la fuite des auteurs plus loin. Certains observateurs pour eux l’implication de services secrets étrangers n’est pas à écarter, puisque l’exécution de ce genre d’attentat requiert habituellement l’aide d’officines liées à des Etats.Doit-on tourner vers ceux qui, de l’extérieur, n’apprécient guère la nouvelle ligne politique du pays, surtout avec les nouvelles donnes du Président Bouteflika et son nouveau ministre de l’intérieur, politique qui s’annonce à leurs yeux la fin d’une ingérence qui a trop duré pour qu’elle devienne une fatalité ? Bien sûr, ici, les hypothèses ne manquent guères. Et il est grand temps de faire la distinction entre les Algériens et ceux qui émargent en euros, en shekels, etc. Quant au reste, il est aussi bon de rappeler aux terroristes, à leurs souteneurs directs et à ceux qui les couvrent et qui ‘’justifient’’ leurs actions criminelles, qu’aucun Etat au monde n’a cédé ni tomber à la suite d’actes terroristes. Il n’y a qu’à regarder : L’Espagne en dépit des coups de l’E.T.A. Basque, l’Angleterre est toujours là, malgré le soulèvement armée de l’I.R.A., la France, la grande inspiratrice et la grande maîtresse d’œuvres, frémissait à peine quand les militants d’Action Directe, le FLNC s’en allaient à l’exécution et au plasticage, l’Italie a bien résisté aux Brigades rouges et tient solidement face au terrorisme maffieux, et que dire de l’Allemagne et de la bande à Bader-Meinhoff, de la Grèce, de la Turquie.Ainsi un terrorisme qui nargue et vit dans une seule région bien déterminée, est une technique du Mossad sioniste. Car ‘’Drodkal’’ ne peux et ne pourrait jamais de son propre chef être présent au Nord et au Sahel avec ses troupes, s’il n’est pas consolidé par une puissance étrangère. Aussi à ne pas écarter que les services parisiens peuvent en prendre de la graine : d’un coup, ils essaient de déstabiliser une région, tuent des Algériens, tentent d’asphyxier l’Algérie par des attentats et se blanchissent eux-mêmes au Sahel, pour un prétexte préfabriqué, celui du second agent français de la DGSE M. Germaneau, selon certains spécialistes.Attention, nous ne sommes pas des amnésiques, s’il y a quelques Algériens (compris des officiels) ont oubliés, nous leur rappelons que M. De Marenches, ancien patron des services secrets français, avait déclaré dans une émission d’antenne 2 sur le nucléaire du tiers monde, émission dirigée par Christine Okrent, épouse du bon M. Bernard Kouchner, le meilleur emplacement, le meilleur site qui, stratégiquement, conviendrait à la mise en place de la force de frappe française n’est pas le plateau d’albion, mais le massif du… Hoggar !

Ibn Khaldoun
Mardi 10 Août 2010 - 00:01
Lu 411 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+