REFLEXION

LE ROLE DE LA FEMME AU MENU : L’UNFA se réunit avec la gente féminine à Adrar



Le code de la famille, les conditions précaires de la vue des femmes, la violence perpétrée, Contre elles ont fait l’objet de travaux à la suite d’une rencontre de la secrétaire générale de l’UNFA avec la gente féminine en visite à Adrar. Ce rendez-vous a regroupé plus 500 femmes à la salle de la maison de la culture d’Adrar certains femmes subissent inlassablement un harcèlement. Sous toutes ses formes et l’oublie Parfois que la femme demeure bien entendu un partenaire potentiel et incontournable dans le développement de notre pays souligne Mme Hafsi la S/G de l’UNFA aussi, la femme a l’égard de l’homme doit bénéficier d’une formation et d’une instruction en d’apporter un plus à la cellule familiale grâce notamment aux centres d’an alphabétisation mis à sa disposition dont la fréquentation demeure timorée. Cet outil de savoir lui permettra indubitablement de participer activement à l’éducation de ses enfants et sortir de l’enclave de l’ignorance.au niveau des « Ksour » particulièrement la femme est au four et au moulin et les taches ménagères sont nombreuses et éreintantes - parfois, la santé prend un sérieux coup, ne dit on pas que le paradis est sous le talon de nos mères ? À bon entendeur.

M.Chrif
Mardi 1 Mars 2011 - 23:01
Lu 544 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+