REFLEXION

LE RND FORT PAR LA DISCIPLINE DE SES MILITANTS : Le maire de Stidia en est un exemple



Le parti du rassemblement national démocratique (RND) en est sorti vainqueur des élections sénatoriales dans la wilaya de Mostaganem avec 166 voix à son actif devançant ainsi les deux candidats du FLN. Comme il a été rapporté dans précédentes éditions, cette victoire est le fruit avant tout à la discipline de ses élus et au respect par ceux-ci, des orientations de leur direction. L’exemple nous vient du maire de Stidia cette fois, malheureux candidat aux primaires, qui a été battu par le nouveau sénateur M.Maïzia Mansour. En effet, après sa défaite, le premier magistrat de la commune de Stidia en l’occurrence M. Djillali Hamou, a félicité son concurrent tout en respectant la ligne politique de son parti. Car, selon certains observateurs, il avait toute latitude de se présenter en candidat indépendant au risque de barrer la route à M. Maïzia Mansour, mais son attachement aux règles édictées par le statut de son parti, l’en ont dissuadé, il s’est comporté en militant responsable et conscient des enjeux politiques que pourrait engendrer un éventuel échec de son parti à ces joutes électorales, s’il venait à se présenter. Voilà un exemple digne d’être signalé. Un comportement exemplaire à la hauteur de la personne. La force du RND réside dans la discipline de ses militants et de ses élus.

Ahmed Mehdi
Mercredi 30 Décembre 2009 - 23:01
Lu 437 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+