REFLEXION

LE RAMADHAN A LA VILLE DE MOSTAGANEM : Des repas chauds offerts aux SDF et aux gens de passage



Comme chaque année et pendant le mois sacré de Ramadan, pas moins de douze restaurants de la Rahma sont ouverts durant le premier jour, à travers la ville de Mostaganem pour  accueillir  des personnes déshéritées et autres hôtes de la ville. Des repas chauds préparés dans de bonnes conditions d’hygiène  ainsi que le menu, par une équipe bénévole sont  servis pendant la rupture du jeûne. L’entrée dans ces lieux est d’ailleurs autorisée  à quiconque et tout le monde est le bienvenu, même les ressortissants de nationalité étrangère. Ceci dit, le service au niveau du réfectoire est de surcroit, le jeûneur peut emporter sont f’tour et déjeuner ailleurs s’il le désire. A défaut, l’hôte sera convenablement  servi par des volontaires assidus et expérimentés. Par ailleurs cette année, c’est  la concurrence loyale entre les nombreux bienfaiteurs de la région qui ont répondu à l’appel et apporté leur aide et contribution dans cette opération généreuse.               

Tayeb Bey Aek
Lundi 15 Juillet 2013 - 12:14
Lu 168 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+