REFLEXION

LE PRESUME ESCROC DU SHERATON D'ORAN DEVANT LES JUGES: Un an de prison ferme pour l’accusé



Le tribunal correctionnel d’Oran a eu à traiter, parmi tant d’autres, une affaire d’escroquerie mettant en cause un ex-employé de l’hôtel Sheraton d’Oran. D’après ce qu’ l’on sait, le dénommé L.M. avait fait l’objet de plusieurs plaintes auprès des services de sécurité pour avoir escroqué des personnes en leur promettant de les faire embaucher avec lui avec contrat de durée indéterminée. A toutes ses victimes, il avait laissé entendre que l’établissement hôtelier avait besoin de personnel et relevait leur candidature contre une certaine somme d’argent, ou contre des cadeaux de valeur. Le temps a passé et les malheureux chercheurs d’emploi n’avaient rien vu venir. Les services de sécurité sont intervenus pour interpeller le mis en cause qui s’est trouvé devant la justice pour répondre des faits dont il était accusé. Appelé à la barre, le mis en cause a carrément nié avoir proposé quoi que soit à personne. Concernant les pots de vins soutirés à ses victimes, il a jugé utile de ne pas s’exprimer. Mais, certains, parmi les plaignants, l’ont formellement accusé devant le tribunal allant jusqu’à donner la somme d’argent avancée à l’accusé et/ou la nature et la valeur du cadeau qu’ils lui avaient remis contre un poste d’emploi qu’ils n’ont jamais occupé. Le procureur de la République a demandé un an de prison ferme pour l’accusé. Le tribunal a mis le jugement en délibéré pour la fin de la semaine en cours.

L. Islam
Mardi 29 Mars 2011 - 10:45
Lu 492 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+