REFLEXION

LE PRESIDENT DECLARE LA GUERRE A LA CORRUPTION : Des procureurs généraux instruits à ouvrir des enquêtes au niveau local

Selon des sources dignes de foi, plusieurs procureurs généraux ont été instruits par la présidence de la République à ouvrir des enquêtes concernant des affaires de corruption touchant certains secteurs d’activité au niveau local, de prendre en considération les plaintes ayant trait à ce fléau et d’en apporter toute la protection requise aux témoins.



LE PRESIDENT DECLARE LA GUERRE A LA CORRUPTION : Des procureurs généraux instruits à ouvrir des  enquêtes au niveau local
Ces instructions selon toute vraisemblance ont été communiquées par les chefs des parquets généraux aux procureurs de la République placés sous leur autorité en les instruisant à leur tour de prendre en charge tout dossier en ce sens en collaboration des services de police judiciaire. En effet, la source précise que les services de la présidence ont positivement réagi aux doléances des citoyens parvenues à leur niveau et qui n’ont pas eu d’écho à l’échelon local. Dans ce contexte, certains dossiers minutieusement étudiés par les conseillers du président et qui ont fait l’unanimité de ces derniers, ont été transmis directement aux procureurs généraux pour leur instruction. Aussi, les procureurs de la République, croit-on savoir, ont reçu des instructions de recevoir les plaignants et les témoins dont les dossiers ont déjà fait l’objet d’étude et d’en assurer leur protection par la police lors de leurs témoignages. Cette décision émanant de la plus haute autorité de l’Etat, fait suite dit-on au nombre croissant de plaintes et de dénonciations parvenues à la présidence, qui n’ont trouvé aucun écho à l’échelon de wilaya de par les tentatives de dissimulation et l’influence de certains responsables à vouloir étouffer à tout prix ces scandales et le mutisme des autorités locales sur certaines affaires de corruption. Par ailleurs, noua avons appris que les services de la présidence de la république activent sur plusieurs plans pour lutter contre le phénomène de la corruption qui n’a épargner aucun secteur, notamment le secteur public qui a été le théâtre de plusieurs affaires scandaleuses à l’échelle nationale, ces derniers temps impliquant de hauts responsables et des cadres de l’Etat . D’autre part, notre source précise que les dossiers les plus ciblés au niveau local par ces enquêtes sont : - Les marchés publics concernant notamment les projets de l’amélioration urbaine, le secteur des forêts, des eaux et des barrages, dossiers relatifs au trafic du sable de carrière, et le trafic d’influence local dans certaines affaires. En application de ces instructions de la présidence, l’on a appris qu’un procureur général près la cour d’une wilaya de l’Est du pays a déjà ouvert un « gros dossier » à son niveau et a chargé le procureur de la République concerné d’ouvrir une enquête sans tarder, idem pour une wilaya du sud où dit-on un dossier relatif à l’amélioration urbaine de la ville vient d’être ouvert à son tour par le parquet. Depuis l’installation du comité de lutte contre la corruption, décidé par le président de la République depuis trois ans déjà, les services du ministère de la justice font état de 2691 affaires qui ont traitées pendant cette période, impliquant pas moins de 5000 individus. En 2006, quelques 818 affaires enrôlées dont 680 traitées avec 930 personnes incriminées, en 2007 1054 affaires inscrites au rôle dont 861 affaires jugées impliquant 1789 individus, en 2008, 804 affaires, 739 traitées, elles ont concerné 1694 personnes. Au titre du premier semestre de l’année en cours, il a été enregistré pas moins de 479 affaires enrôlées dont 411 liquidées. La présidence de la République semble prendre le taureau par les cornes en déclarant la guerre tout azimut à la corruption et à ses pourvoyeurs tant à l’échelon national que local. Un homme averti en vaut deux !

Ahmed Mehdi
Lundi 28 Décembre 2009 - 09:14
Lu 468 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+