REFLEXION

LE PRESIDENT DE L’ASSOCIATION NATIONALE POUR LA PROMOTION DE L’ECOLE INTELLIGENTE A REFLEXION : L’école intelligente : comment faire face à l’échec scolaire ?

Selon le président de l’association nationale pour la promotion de l’école intelligente, en l’occurrence M. Chaïb Khaled : « c’est une idée qui a germé en 2004, lorsque des enseignants, des chefs d'établissements et des pédagogues dans le but de promouvoir l'école algérienne se sont réunis pour organiser l’Association nationale pour la promotion de l’école intelligente.»



LE PRESIDENT DE L’ASSOCIATION NATIONALE  POUR LA PROMOTION DE L’ECOLE INTELLIGENTE A REFLEXION  : L’école intelligente : comment faire face à l’échec scolaire ?
C'est dans le but d'expliquer les différentes missions qui lui sont confiées que le président de cette association a animé ce jeudi au niveau de la maison de la culture un point de presse. Selon ce dernier, l'école devra désormais s'attacher à former le futur citoyen pour être capable d'affronter les défis imposés par le monde extérieur. De ce fait, c’est un genre nouveau dont aucun pays dans le monde n’a pu le créer ; une association nationale pour la promotion de l’école intelligente qui traite de la promotion des écoles et essaie d’apporter un plus au niveau de l’éducation nationale, l’enseignement supérieur, la jeunesse et le sport  ainsi que  la formation professionnelle. Une association apolitique, basée sur des méthodes scientifiques par la création de plusieurs chantiers portant sur la promotion de l'enseignement à travers tous les cycles qui va se bifurquer vers des délégations de wilaya pour animer le travail avec toute la société civile pour  faire ressortir les problèmes liés à l’échec scolaire. « Le débat que nous allons mettre en chantier c’est les causes de l’échec scolaire ? Nous sommes présents dans 15 wilayas dont Mostaganem qui va suivre le fil des évènements.», Selon son président qui ajoute : « Il ne s’agit pas pour nous de mettre en évidence les causes de l’échec scolaire ; mais comment faire échec à l’échec scolaire. De ce fait on a dénombré 12 causes liées à l’échec scolaire, mais je ne veux pas entrer dans les détails car le chantier  ne fait que débuter. Par ailleurs, ces causes là vont être étudiées et débattues dans un consensus national qui sera prochainement organisé pour  sortir avec une conclusion finale qui sera sous forme d’une proposition destinée au ministère de l’éducation pour éradiquer les causes de l’échec scolaire.». Un projet qui attend un plus de la part de la société civile qui va être une aide et un soutien pour le réussir.

B. Kamel
Dimanche 16 Décembre 2012 - 00:03
Lu 431 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+