REFLEXION

LE PRESIDENT BOUTEFLIKA : Des salaires selon les compétences

A partir de la wilaya de Sétif, Abdelaziz Bouteflika a ouvertement critiqué «la politique de gestion des cadres».



LE PRESIDENT BOUTEFLIKA : Des salaires selon les compétences
Le premier magistrat du pays, lors de son allocution d’ouverture de l’année universitaire 2009/2010, abordera sans détour la prise en charge des éminences grises nationales .Il reconnaît ainsi que celles-ci méritent encore plus d’égard et de considération. L’application des principes du socialisme dans la rémunération des compétences est à bannir, estime le président. «Ce n’est pas juste de payer Einstein comme on paie n’importe quel enseignant universitaire» déclare-t-il. Allusion faite au grands chercheurs et spécialistes algériens mal pris en charge malgré leurs grandes compétences. Il soulignera que la seule manière d’encourager les chercheurs et scientifiques algériens à rentrer dans leur pays est de «leur octroyer des salaires équivalents à ceux qu’ils touchent aux Etats-Unis d’Amérique».Quant à la demande d’augmentation des salaires, il dira que «tout le monde, du président de la République jusqu’au simple gardien veulent des augmentations». «Cela n’est pas possible» déclare-t-il, tout en exhortant à la mise en place d’une échelle de rémunération selon les compétences et le savoir. Abordant le sujet de la jeunesse, Bouteflika dira qu’elle est dans nos «consciences». «Les Algériens sont ambitieux», constate-t-il, mais «veulent que leurs rêves soient concrétisés dans l’immédiat». Ce qui est un défaut, laisse-t-il entendre, puisque «l’ambition se concrétise avec le travail».

Sadek
Samedi 14 Novembre 2009 - 23:01
Lu 533 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+