REFLEXION

LE PREMIER MINISTRE CONFIRME : "Aucun contrat n'a été signé concernant l'exploitation du gaz de schiste"



L'Algérie n'a signé aucun contrat concernant l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, a affirmé hier à Alger le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, précisant que les contrats signés récemment concernent le seul volet de l'exploration. "La nouvelle loi sur les hydrocarbures comporte toutes les dispositions requises concernant la protection de l'environnement", a-t-il déclaré en réponse aux députés de l'Assemblée populaire nationale (APN), au terme du débat sur le plan d'action du gouvernement. Selon le chef de l'exécutif, la nouvelle loi prévoit des dispositions en vue de la protection et de la préservation des ressources aquifères. Dans le même ordre d'idées, le Premier ministre a demandé aux députés de ne pas demeurer prisonniers de visions économiques erronées, précisant que l'exploitation du gaz de schiste doit se faire dans une perspective de long terme et que l'Algérie s'attelle à former la ressource humaine nécessaire à l'exploitation de cette source énergétique. Concernant les produits chimiques utilisés dans l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, M. Sellal a fait savoir qu'il s'agissait des mêmes produits utilisés dans les détergents et dans la production de couches-bébés.

L.AMMAR
Samedi 7 Juin 2014 - 10:43
Lu 87 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+