REFLEXION

LE PHENOMENE DE FAUX BILLETS GAGNE DU TERRAIN A MOSTAGANEM :36 millions en fausse monnaie détectés à la BNA 876



LE PHENOMENE DE FAUX BILLETS GAGNE DU TERRAIN A MOSTAGANEM :36 millions en fausse monnaie détectés à la BNA 876
Les faits se sont déroulés au niveau de l’agence B.N.A 876, située en plein centre ville de Mostaganem, où un cadre de l’administration en poste à la wilaya de Mostaganem, aurait déposé un montant de 80 millions de centimes auprès de cette agence bancaire.

Cette somme d’argent selon les informations parvenues serait destinée à être versée au titre de l’apport personnel du déposant pour le paiement d’un logement retenu à son profit dans le cadre des logements socio-participatifs. Seulement, lors de la vérification des billets, il s’est avéré que 36 millions de centimes du montant déposé, seraient de la fausse monnaie. Alertés, les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya, ont ouvert une enquête en procédant à l’audition du client aux fin d'élucider cette affaire. Pour rappel, de nombreuses affaires de faux billets ont été déjà traitées par les services de sécurité de la wilaya de Mostaganem. En Février 2009, lors d’une opération de démantèlement d’un réseau de trafic de véhicule, où en sus des 14 véhicules récupérés, les éléments de la gendarmerie nationale ont mis la main sur plus de 680 millions de centimes en fausse monnaie. Même les banques ont été victimes de l’infiltration de la fausse monnaie dans leur circuit. Cette autre affaire ayant pour victime un agent de bureau exerçant au niveau de la direction de la jeunesse et des sports, qui après avoir encaissé sa paie de 21.000 dinars, au niveau du trésor, s’est présenté au guichet de poste pour y déposer le montant, il s’est vu refusé le dépôt au motif que les billets de banques présentés étaient faux, une victime qui se retrouve devant la justice. Si la wilaya de Mostaganem, a vu l’arrestation et l’incarcération de plusieurs personnes impliquées dans le trafic de la fausse monnaie et la saisie d’importantes sommes en faux billets, il n’en demeure pas moins que toutes les institutions bancaires locales sont sur le qui vive, pour faire face à ce phénomène qui ne cesse de gagner du terrain. Il serait par ailleurs plus judicieux, nous semble-t-il, qu’un appel soit lancé à l’ensemble des commerçants détaillants et grossistes pour faire preuve de vigilance et de s’assurer de l’authenticité des billets qui leur seront remis par les clients, ainsi qu’aux citoyens pour signaler toute anomalie constatée sur un billet de banque, afin que les services concernés prennent aussitôt leurs dispositions en la matière d’une part et éviter les tracasseries administratives d’autre part. Aucune autre information n'a été révélée, l’enquête préliminaire suit son cours. Ce citoyen serait probablement une victime comme tant d’autres, sans qu'il ne s'en aperçoive qu'il venai d'être floué. Les services de sécurité se pencheraient sans nul doute sur la provenance de l’argent, et la poursuite des recherches pour l’identification de ces réseaux qui tenteraient d’écouler ces faux billets en usant de tous les moyens susceptibles de leur faciliter leurs manœuvres.


Riad
Dimanche 12 Avril 2009 - 23:34
Lu 2311 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+