REFLEXION

LE PERE D’UN CANCEREUX INTERPELLE LES AUTORITES LOCALES : « Je veux que mon fils meurt dans la dignité ! »



LE PERE D’UN CANCEREUX INTERPELLE LES AUTORITES LOCALES : « Je veux que mon fils meurt dans la dignité ! »
Meliani Abdelkader, un père désemparé, ne sait plus où donner de la tête, entre le chagrin de son fils, qui se bat contre la mort, une femme diabétique et un enfant victime de troubles psychiques suite à un accident. Le chef de famille a cinq enfants à sa charge et travaille dans le cadre du filet social, il gagne mensuellement 3000DA. Sa femme étant malade, a essayé de l’aider en trouvant n’importe quel emploi dans le cadre du filet social, malheureusement pour la famille, le règlement l’interdit ! Par la possession déjà d’un emploi dans le même cadre. Le père du malheureux Wassim, lance un véritable cri de détresse à ceux qui veulent bien l’entendre et lui offrir un emploi digne avec un salaire qui pourrait faire vivre convenablement une famille de 7 âmes, dont trois malades, nécessitant rapidement des soins. Le jeune Wassim atteint d’un cancer, est en phase final, le père impuissant, regarde son fils mourir à petit feu. L’ex-wali de Mostaganem, Mademoiselle Zerhouni Noria, a pu donner une lueur d’espoir à cette famille, en leur octroyant un logement et une somme de 150 000DA, reste à trouver une solution pour un emploi digne pour faire vivre cette famille, vivant dans le désarroi !

Mihoub Houcine
Samedi 23 Octobre 2010 - 00:01
Lu 729 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+