REFLEXION

LE PAIN TRADITIONNEL DETRONE LE PAIN DU BOULANGER : Le pain de maison, le régal des jeûneurs



LE PAIN TRADITIONNEL DETRONE LE PAIN DU BOULANGER : Le pain de maison, le régal des jeûneurs
Il a conquis le marché informel en se payant presque tous les alentours du marché couvert de la ville, il s’est frayé une bonne place parmi les autres produits alimentaires si prisés par les consommateurs en ce mois de carême. Cédé de 20 à 30 dinars la galette, le pain de maison a fini par détenir la palme d’or de toutes les ventes en ce Ramadhan, des centaines de galettes sont vendus quotidiennement aux abords du marché, il a drôlement secoué le pain du boulanger, qui voit ses ventes diminuer largement. Ce pain est produit le plus souvent en maison, au sein de fours traditionnels, il est à base d’orge, de blé tendre ou de semoule, cuit de manière traditionnelle sur du charbon d’antan ,il reste très consommé par de larges couches de citoyens qui en raffolent. Mis en corbeille, et protégés par du linge propre pour garder surtout sa chaleur, il est vendu en sachet, selon le format et la nature du produit de composition. Le pain de maison a bel et bien détrôné le pain du boulanger, dont certains voient mal cette invasion ,s’offrir un tel accueil de la part des consommateurs qui en demandent de ce pain si bien cuit et si raffiné.

Med El Amine
Lundi 30 Août 2010 - 11:36
Lu 713 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+