REFLEXION

LE MINISTRE DE LA COMMUNICATION A BECHAR : Grine promet un stage de formation aux journalistes

M.Hamid Grine, ministre de la communication est arrivé avant-hier soir à Bechar, dans le cadre d’une visite officielle de son secteur, la première du genre depuis sa nomination à la tête de ce secteur. L’hôte de la capitale de la Saoura s’est rendu à la station radio locale, où il s’est enquit sur place, sur les conditions de travail très difficile des journalistes, qui rappelons le, exercent dans l’exiguïté totale des locaux.



L’endroit qui abrite cette station était à l’origine un logement F4, transformé pour la circonstance en studio de la radio locale et siège administratif. Il est à noter que la création de cette station radio locale remonte à 1986, est considérée comme la première radio de proximité en Algérie. Ensuite, le membre du gouvernement est allé visiter la station régionale  de la télévision  où un certain nombre de journaliste lui ont fait part des querelles et démêlés qui les opposent à leur directeur. « Rien ne va plus dans cette station à cause des agissements  néfastes de son premier responsable qui n’arrête pas de semer la zizanie et les dissensions qui perturbent les journalistes et le bon fonctionnement de cette station. Je suis responsable de tout ce que j’avance, et j’ai des preuves irréfutables que je peux vous les montrer, monsieur le ministre ». Avait déclaré, un journaliste à l’adresse du ministre de la communication, à la rentrée du siège de cette station. Nous aurons l’occasion de voir ce genre de problème, pas maintenant, lui  avait  répondu le membre du gouvernement, qui a continué sa visite des lieux dans le calme et la sérénité. Au  siège de la direction régionale de la télédiffusion algérienne « TDA, l’hôte de la capitale de la Saoura a écouté, des explications et autres exposés qui lui ont été présentés, ayant trait au volet technique de la télédiffusion et diffusion radiophonique. Ensuite, il a animé un point de presse avec les journalistes et correspondants des différents titres nationaux, au cours duquel, M. Hamid Grine ministre de la communication a fait part de l’installation du conseil de la régulation audiovisuelle et ainsi que celui de la presse écrite dans le prochain mois. Le même responsable a souligné que quelque 2000 journalistes de la télévision et la radio et 2000 autres de la presse écrite, vont bénéficier d’un stage de formation, qui leur permettra d’améliorer leur connaissance professionnelle. Le même responsable a annoncé la nouvelle que d’ici six mois, la station de la radio locale et les correspondants et journalistes de différents titres nationaux auront respectivement leurs nouveaux sièges. Ensuite, le ministre a écouté les préoccupations des journalistes et correspondants, avant de leur porter sa réponse. L’après-midi, le membre du gouvernement est allé visiter  le siège de l’entreprise  nationale de la télédiffusion, route de Kenadsa, où il a inspecté le centre des ondes longues 2000 KW ainsi que la situation de la diffusion radiophonique au niveau de la région du sud-ouest. Le ministre de la communication s’est rendu à l’unité d’imprimerie des journaux, à vocation régionale, dont la couverture de diffusion touche cinq wilayas, en l’occurrence Bechar, Adrar, Tindouf, El Bayadh et Naama. Cette Imprimerie dont le montant global de l’enveloppe financière est de 689 800  000, 00 DA est appelé à tirer à quelque 35 000 exemplaires jour jusqu’à vingt titres nationaux, ainsi que des livres scolaires et autres romans littéraires et scientifiques, apprend-on auprès du directeur général de la société générale d’impression « SIA ». Mais depuis sa mise en service, pas plus de quatre à cinq titres qui sont tirés quotidiennement, particulièrement ceux relevant du secteur public. Alors que les autres titres relevant du secteur privé, restent toujours absents du tirage dans cette imprimerie, a-t-on constaté sur place. Selon un responsable dans cette imprimerie, les éditeurs de journaux relevant du secteur privé, ne se sont toujours pas manifestés pour  la publication de leur titre au niveau de cette imprimerie. L’hôte de la wilaya de Bechar s’est rendu enfin dans la daïra de Kenadsa 18 Km du chef-lieu de wilaya où il visita la bibliothèque publique proche de la confrérie ziyania, où il  a rencontré ses fidèles, son cheikh, des hommes de lettres et des écrivains de cette région avec lesquels il s’est longuement entretenu.

FENDAOUI HADJ
Samedi 17 Mai 2014 - 11:22
Lu 219 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+