REFLEXION

LE MINISTRE ABDELMALEK BOUDIAF, AUJOURD’HUI A MOSTAGANEM POUR SUPERVISER LES TRAVAUX DE LA REALISATION DU SERVICE DE LA RADIOTHERAPIE : Mostaganem remercie le ministre de la santé

Réalisation prochaine d’un service d'oncologie pédiatrique à Mostaganem

Le wali de Mostaganem, compte profiter de l’occasion de la présence de monsieur le ministre de la santé en visite de travail aujourd’hui à Mostaganem pour lui souffler son souhait qui lui tient à cœur, la réalisation d’un service d'oncologie pédiatrique au centre de santé de ‘’Lalla Kheira’ à Mostaganem afin de soulager les souffrances des enfants cancéreux. Une demande qui va être sans doute acceptée par le ministre comme nous le connaissons un ‘’Boudiaf’’ sensible et humanitaire. Notons que pour l’occasion, des enfants cancéreux ont rédigé une lettre de remerciement au ministre de la santé et qui sera lue par ‘’ Imane’’ la petite cancéreuse.



En effet, le calvaire des enfants cancéreux qui se déplacent jusqu’à Oran pour une séance de chimiothérapie, tire à sa fin. En effet, nous avons appris que le wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid, a préparé un dossier de projet de service d'oncologie pédiatrique pour les séances de chimiothérapie pour les enfants cancéreux à Mostaganem. Selon notre source, le Wali Temmar compte bien profiter de la visite du ministre de la santé, M. Abdelmalek Boudiaf, à la wilaya de Mostaganem, prévue aujourd’hui dimanche, pour convaincre ce dernier d’approuver ce projet. Le chef de l’exécutif de la wilaya compte mettre les pieds et les mains pour concrétiser le projet sur le terrain. À cet effet, on apprend qu’une infrastructure, située à la policlinique de Lala Kheira à Mostaganem a été choisie pour abriter ce service qui fait défaut dans la wilaya de Mostaganem. Le wali, par cette entreprise, souhaite épargner aux enfants atteints du cancer le long déplacement à Oran où ils étaient obligés de y séjourner pendant au moins 6 jours pour pouvoir enfin avoir les doses nécessaires. Car, rappelons-le, les adultes et les enfants atteint du cancer n’ont pas la même dose lors de la chimiothérapie. Alors que l’adulte une seule dose lui suffit, l’enfant a besoin d’une dose mais injectée en 6 séances. Ainsi, comme nous a habitués le wali Temmar, cette nouvelle visite du ministre Boudiaf sera l’occasion pour revendiquer des services de santé inexistants à Mostaganem. Quant au personnel médical, le wali compte associer la faculté de médecine dans ses projets relatifs à la santé publique. Aujourd’hui, le ministre de la santé sera accueilli par une délégation composée de femmes et d’enfants cancéreux. Sera parmi les invités dans le chapiteau d'accueil la petite '' IMANE '' va lire une lettre au nom des cancéreux. Enfin, il faut rappeler les efforts du wali Temmar pour renforcer la couverture sanitaire à Mostaganem. Au sujet de la radiothérapie, notons que le wali de Mostaganem a lancé, le 28 septembre dernier, les travaux de réalisation du service de la radiothérapie au centre hospitalo-universitaire (CHU) de 240 lits de Kharrouba à Mostaganem. Le wali Temmar a confié les travaux de la réalisation du service de la radiothérapie à une entreprise algérienne spécialisée, laquelle avait déjà réalisé le "Centre Anti-Cancer" (CAC) d’Oran. Rappelons aussi que l’étude du projet a été lancée au mois d’Août passé, ainsi que l’avis d’appel d’offre de la réalisation du projet. A retenir que le coût du projet est estimé à 67 milliards de cts, soit : 7 milliards de cts pour la réalisation de deux bunkers et 60 milliards pour les équipements de la radiothérapie. Le projet en question sera réalisé dans un édifice dégagé à l’intérieur du "CHU de Kharrouba" de Mostaganem et le délai de la réalisation du projet est estimé à 18 mois, à compter de la date du lancement des travaux. Dans le même contexte, le wali a lancé également les travaux de rénovation des structures des urgences de l’hôpital "Che Guevara" situées à Kharrouba. Ces travaux vont transformer le service des urgences en un nouvel édifice moderne qui sera composé de plusieurs départements (département des urgences pour les vieillards, pour les enfants, pour les cas de fractures osseuses et pour les interventions chirurgicales d’urgences). Le wali avait révélé à ‘’Réflexion’’ que le nouveau service des urgences, après l’achèvement des travaux, sera des plus modernes de la région Oranaise et fera le ‘’top’’ de toute l’Oranie avec un équipement en matériel ultra moderne. En ce qui concerne l’hôpital 240 lits de Kharrouba, M.Larbi Behloul, Directeur des équipements publics de Mostaganem, avait révélé à Réflexion que cet ouvrage est pratiquement achevé à 95% et ce  sont pas moins de 24 entreprises qui sont sur place, s’activant à déployer des efforts  pour que cet ouvrage soit livré dans les prochains semaines. En tous cas, dans les délais fixés par M. le Wali de la Wilaya sachant que son inauguration par M. le Ministre de la Santé serait pour bientôt.

Said
Samedi 29 Octobre 2016 - 17:02
Lu 718 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+