REFLEXION

LE LPA ENGENDRE DES CONFLITS A ORAN : La wilaya prend position en faveur des souscripteurs



Nous avons appris de source digne de foi, que le chef de l’exécutif de la wilaya d’Oran, Zaalane Abdelghani, a indiqué à l’issue d’une réunion qu’il avait tenu, avec les représentants des souscripteurs  des logements promotionnels aidés, que la wilaya se constituera partie civile, si ces derniers poursuivent en justice les promoteurs immobiliers, chargés de la réalisation du programme de ce type de logements. Pour rappel, les souscripteurs avaient organisé plusieurs actions de protestation pour dénoncer l’illégalité de la décision prise par les promoteurs immobiliers, les obligeant à verser  la somme, oscillant entre 130 et 150 millions de centimes, en violation des clauses de la convention signée avec les autorités locales. Par ailleurs, il faut souligner, en outre, que les promoteurs immobiliers, avaient établi, leurs listes de bénéficiaires, écartant de nombreux postulants, figurant au niveau des listes établies par la daïra de Bir El Djir. En fait, le prix du logement LPA est arrêté par décret. Il est de l’ordre de 280 millions de cts dont 70 millions représentent l’aide CNL accordée par l’Etat aux citoyens. Cependant, les promoteurs privés vendent ces logements à hauteur de 500 millions de cts. Un procédé qui a enrichi les promoteurs du temps du LSP, or il semble que les choses ont changé, les citoyens sont plus au fait de leur droit et ne comptent pas se laisser faire.                                      

Medjadji. H
Dimanche 15 Décembre 2013 - 17:05
Lu 1290 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+