REFLEXION

LE GRAND POETE EGYPTIEN AHMED FOUAD NEDJM : Tire sur le Pouvoir Egyptien

Le grand poète populaire Egyptien Ahmed Fouad Nedjm L’ami et accompagnateur du chanteur engagé Cheikh Imam, a tiré au grand boulet sur le pouvoir et le système Egyptien avec un courage sans précèdent.



LE GRAND POETE EGYPTIEN AHMED FOUAD NEDJM : Tire sur le Pouvoir Egyptien
Fouad Nedjm, qui a passeé la moitié de sa vie en prison, pendant le règne de Jamal Abdennasser et celui de Anwar Sadate a déclaré que le Président Jamal Abdennasser est mort empoisonné et non d’une crise cardiaque comme il a été annoncé au monde, en accusant le docteur Ali El Âtfi doyen de l’institut des soins naturels qui est l’auteur, alors qu’il prodiguait des massages au Président. Fouad Nedjm, déclare avoir eu cette information de la bouche du docteur lui-même qui se trouvait à ses côtés en prison, accusé d’intelligence avec l’ennemi sioniste. Ce docteur ajoute Nedjm, il travail actuellement à l’UNESCO. Le docteur El Âtfi, il a été emprisonné à une époque pour espionnage au profit «d’Israël » accusé d’avoir tissé une antenne du Mossad au Caire en recrutant 19 étudiants et étudiantes de son institut.
Ahmed Fouad Nedjm insiste à dire cette vérité, car le docteur était son voisin de cellule quand il lui avoua d’avoir assassiné le président jamal Abdennasser. Nedjm se dit prêt à déclarer au tribunal cette information si la justice Egyptienne rouvrira le dossier.
Nedjm s’attaque aussi au président Anwar Sadate en l’accusant d’être la cause de tous les maux en Egypte aujourd’hui, en précisant que Sadate était un traître parce qu’il avait rallié « Israël » et n’a ramené à l’Égypte que les catastrophes et la destruction.
Cette déclaration a été faite au studio d’une chaîne de télévision Cairote, devant le célèbre animateur Tony Khalifa qui l’avait invité.
Aujourd’hui, Ahmed Fouad Nedjm déclare être déçu par la bassesse et le comportement négatif des journalistes et comédiens (nes) de l’Egypte qui menaient tambour battant, la campagne médiatique contre l’Algérie, et précise, que cette campagne de lâcheté servira beaucoup aux sionistes de Tel Aviv, et leur sinistre ambassadeur criminel au Caire. Et termine sa déclaration qu’il est satisfait que l’Algérie sera au mondial, car son équipe était plus forte que la notre et en plus c’est un pays arabe qui nous représentera au mondial, où est le problème ? se posa la question le poète qui a habitué le monde arabe par ses expressions poétiques qui dénonçaient le comportement négatif de certains régimes arabes et en particulier le régime Egyptien.
Ce grand poète engagé vie dans une modestie avancée, habitant une demeure précaire dans une terrasse d’immeuble dans la banlieue Cairote partagé avec un poulailler.

Aek.BENBRIK
Mercredi 2 Décembre 2009 - 23:01
Lu 1830 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+