REFLEXION

LE GOUVERNEMENT MENACE DE SEVIR :Les commerçants sommés d’ouvrir pendant l’Aïd

Les commerçants portés sur les listes de permanence et n’ouvrant pas le jour de l’Aïd El Adha seront sanctionnés, a annoncé, ce mardi 23 octobre, Mustapha Benbada, ministre du Commerce. Leur commerce sera fermé « pendant un mois », a menacé le ministre.



LE GOUVERNEMENT MENACE DE SEVIR :Les commerçants sommés d’ouvrir pendant l’Aïd
 De plus, nous sommes en train d’amender la loi 04/08 concernant les pratiques commerciales pour aller vers des amendes pécuniaires. Un travail de sensibilisation a été fait. Nous avons obtenu l’adhésion totale de l’UGCAA [Union générale des commerçants et artisans algériens, NDLR]. Cette fois ci, il n’y aura pas de weekend prolongé comme cela fut le cas durant l’Aïd El Fitr. En tant que pouvoirs publics, nous avons amélioré notre action sur le terrain. Nous allons tester grandeur nature ce dispositif le jour de l’Aïd El Adha », a t il dit.  Fin août, de nombreux commerces, dont des boulangeries, étaient restés fermés pendant plusieurs jours après la fête de l’Aïd El Fitr. Les approvisionnements en plusieurs produits, dont l’eau minérale, ont connu d’importantes perturbations. Cette fois, le ministre se veut rassurant. « Nous avons pris des dispositions nouvelles à travers une note ministérielle adressée aux walis leur demandant d’identifier les activités et les opérateurs économiques soumis à l’obligation d’assurer la permanence,  d’établir des plannings des permanences des commerces de détail ou des unités de production liées à ce commerce et de notifier ces plannings aux concernés. Toutes les wilayas ont installé des cellules de suivi et 45 wilayas ont élaboré des plannings […] Je suis confiant. Cette opération a été faite en collaboration avec les professionnels. Nous n’avons rien imposé. Nous avons demandé à ces professionnels d’assurer des permanences. L’essentiel est d’assurer un service minimum et un approvisionnement régulier des citoyens », a t il expliqué. 

Riad
Mercredi 24 Octobre 2012 - 05:00
Lu 239 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par amina le 24/10/2012 13:45
monsieur le Ministre, messieurs les Walis, messieurs les Chefs de daira, messieurs les......vous êtes en train de pisser dans un violon". Qui fera appliquer ces recommandations? qui veillera à ce qu'elle soit appliquées? tous les services de la wilaya censés le faire sont gangrenés par la corruption à 99,99%.....

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+