REFLEXION

LE GOUVERNEMENT A FERME TOUTES LES MOSQUEES : L’Angola interdit l’islam sur son territoire



Les autorités angolaises viennent d’annoncer officiellement que tous les lieux cultuels musulmans sont strictement interdits sur son territoire. « En ce qui concerne l’Islam, dont le processus de légalisation n’a pas été approuvé par le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, leurs mosquées seraient fermées jusqu’à nouvel ordre », a déclaré Rosa Cruze Silva, la ministre de la Culture. Certaines mosquées ont même été détruites dans ce pays. En Angola, 90% de la population est de confessions chrétienne. Les 5% restants de la population pratiquent diverses religions. Les autorités angolaises viennent d’annoncer officiellement que tous les lieux cultuels musulmans sont strictement interdits sur son territoire. Les rares mosquées qui sont disponibles seront fermées. Certaines mosquées ont même été détruites dans ce pays. En Angola, 90% de la population est de confessions chrétienne. Les 5% restants de la population pratiquent diverses religions. Ce n’est pas le premier que ce pays Africain à interdire la pratique de la religion musulmane collectivement. L’Etat de Luanda, la capitale d’Angola, a décidé aussi de fermer les mosquées.     

Seif-Eddine
Lundi 25 Novembre 2013 - 17:09
Lu 503 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+