REFLEXION

LE FLN, LE RND, LE TAJ ET LE MPA : Les « 4 A » pour une nouvelle alliance présidentielle !



LE FLN, LE RND, LE TAJ ET LE MPA : Les  « 4 A » pour une nouvelle alliance présidentielle !
Les contours d’une alliance politique pour soutenir le président Bouteflika à briguer un quatrième mandat  commencent à se dessiner dans la sphère des  grands partis politiques. Ainsi , les partis FLN, RND, TAJ et MPA se sont mis d’accord  pour réactiver l’alliance politique présidentielle , mise en veilleuse à la suite de la démission des trois chefs des partis de l’alliance (FLN-RND-MSP). Seulement, cette fois-ci, ça sera une alliance  en version « 4 A »  le FLN d’Amar Saidani , le RND de Abdelkader Bensalah  , le TAJ d’Amar Ghoul et le MPA de Amara Benyounes. La plénière d’hier à l’APN n’a pas duré plus de 10 minutes. Cette séance a été consacrée à l’installation officielle des 9 vice-présidents non permanents du bureau de l’Assemblée. Les députés de ce bureau appartiennent tous au FLN et au RND à l’exception d’un vice-président issu du groupe parlementaire des indépendants. La plénière a également entériné la désignation de la composante des 12 commissions parlementaires qui sont toutes présidées par des députés appartenant soit au FLN soit au RND. Heureux de sa reconduction au poste de vice-président, Mohamed Djemaï, qui brigue son troisième mandat parlementaire, s’est exprimé sur l’Alliance présidentielle qui se recompose. Pour lui, sans  aucun doute, le RND, le MPA et le groupe des indépendants rejoindront très prochainement l’alliance présidentielle. Sans donner de date précise pour rendre publique cette décision, « les partis, le FLN, le RND, le TAJ et le MPA composeront l’Alliance autour de Bouteflika si ce dernier décide de briguer un autre mandat », estime ce député, qui a découvert les rouages du parlement en étant élu sur un liste des indépendants avant de rejoindre les rangs du  FLN. Ce qui est sûr, toutefois, c’est que cette nouvelle alliance politique  appuiera le candidat du consensus en 2014’’ pour soutenir le plan de Bouteflika pour les prochaines échéances politiques.  Selon certains sources proches des responsables des parti FLN et TAJ, cette alliance n’est autre qu’un espace de débat entre des formations dont le dénominateur commun est le soutien à Bouteflika, à son programme, pour la consolidation de la paix et l’encouragement de la croissance économique.         
 

Seif-Eddine
Mardi 24 Septembre 2013 - 22:00
Lu 227 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+