REFLEXION

LE DTP AU FORUM DE LA WILAYA : 15 milliards de dinars alloués entre 2010 et 2012

Après le directeur des services agricoles, c'était le tour du directeur des travaux publics d'être l’hôte du forum de la wilaya, organisé au niveau du cabinet de la wilaya et cela en présence de plusieurs journalistes.



LE DTP AU FORUM DE LA WILAYA : 15 milliards de dinars alloués entre 2010 et 2012
M. Bouâzgui, le DTP, a déclaré ce jeudi que son secteur a bénéficié d'enveloppes financières de plus de 15 milliards de dinars entre 2010 et  2012 pour la réalisation de 45 projets dont la majorité est aujourd'hui achevée à 100%.   Au cours de ce forum, le DTP a fait une évaluation des réalisations de son secteur qu'il a qualifié de très positive ; fortes de plus de 2188 km de routes dont 332 km (RN), 654 km (RW) et 1200 km (RC). Sans oublier une double voie longue de 50 km et un aérodrome et 3 ports que compte la wilaya. Une rencontre qui avait pour but d''informer le public sur le taux d'avancement de certains projets ainsi que les futurs projets et opérations à l’instar du projet anti-glissement qui va traiter les falaises porteuses de danger de glissement au niveau d’El Medjboub avec des études approfondies qui s’étant du Hcham jusqu’aux  côtes. En ce qui  concerne la réalisation de la route reliant Ain Tédelès à Sidi Belattar d’une longueur de 6 km, les travaux ont été lancés il ya déjà 4 mois de cela. Et cet arrêt brusque du chantier est dû aux intempéries qui ont nécessité ce temps de répit, car ce tronçon est reconnu pour son terrain un peu spécial du fait qu’il devient boueux avec les chutes de pluies. Alors pour éviter le danger lié aux accidents de chantier, les travaux ont été stoppés mais ils seront redémarrés prochainement.  Abordant le projet des trémies de Ouréah et les Sablettes, M. Bouâzgui a annoncé que l’ouvrage d’art dans son ensemble a pris forme et maintenant « on refait quelques retouches, on peut même dire que ce projet est arrivé à sa fin mais encore une fois ces retouches sont liées aux dernières intempéries », a-t-il affirmé. Répondant à une question  concernant le cas de la Stidia où les routes sont revêtues, mais les citoyens attendent l’achèvement des bordures de ces routes, le DTP a indiqué que son secteur traite les travaux liés aux routes nationales, et l’aménagement urbain  dans les zones résidentielles ne relèvent pas de  son domaine.

B. Kamel
Samedi 8 Décembre 2012 - 00:00
Lu 582 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par MOI le 08/12/2012 14:14
Il est bien gentil ce Monsieur, il s'auto-félicite et se jette des fleurs, mais il vit ou cet individu? Pas à Mostaganem en tous les cas! il n'y a qu'à emprunter les infrastructures qu'il désigne pour voir dans quels états sont les aménagements de ces routes qu'il vient soit-disant de réaliser! Mensonges et malhonnêteté de la part de ces dirigeants incompétents et vorace, d'ailleurs c'est la faute au ciel qui à déversé des tonnes de pluies, le coupable est vite désigné "les intempéries" comme ça on lui demandera pas de rendre des comptes. Malin le Monsieur, il est comme les chats, il retombe toujours sur ses quatre pattes. Tant que l'argent coulera à flots, ils pourront se la couler douce à grand frais de l'état généreux. Tous dehors! vous prenez trop de place, on ne peut plus vous entretenir!

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+