REFLEXION

LE DOSSIER SECRET DU DIPLOMATE ESPION ISRAELIEN VADIM LIEBERMAN : Israël se méfiait de l’Algérie

L’histoire commence par quelques anciens éléments du KGB, restés dans l’entourage de l’ancien patron du KGB Vladimir Poutine, actuellement chef du gouvernement de Russie, un homme redoutable dans le monde des renseignements et de l’espionnage international.



LE DOSSIER SECRET DU DIPLOMATE ESPION ISRAELIEN VADIM LIEBERMAN : Israël se méfiait de l’Algérie
Au début du mois de mais dernier, un rapport ‘’top Secret’’ tomba sur le bureau de Vladimir Poutine, il est rédigé avec la contribution d’un service de renseignement Arabe. Après lecture, la Russie expulse dans la soirée du 18 mai un diplomate sioniste, Vadim Liedermann, qui occupe le poste d’attaché militaire de l’ambassade sioniste à Moscou, pour le crime d’espionnage, cet officier au grade de colonel dans le sinistre réseau terroriste Mossad a été arrêté dans un café de la place de Moscou en compagnie d’un officier russe. Cette arrestation est survenue après une longue filature, surveillance et investigations, par les limiers de Poutine qui étaient chargés exclusivement de cette affaire qui a été exploitée dans le grand secret. Cette affaire peut paraître anodine pour le commun des Algériens. Pourtant, elle est loin de l'être. L’information n'était pas inconnue du département de renseignement et sécurité algérien, DRS qui demeure sur le qui-vive. Elle a conduit les limiers du DCE département du contre-espionnage Algérien à rouvrir le dossier des 15 avions de combat Mig 29 Smt, renvoyés, en 2008, en Russie et surtout demandé aux autorités fédérales russes des précisions sur l’espion Vadim Liedermann et le réseau d’espionnage israélien en Russie.

Le dossier des avions Sukhoi et Mig 29 en ligne de mire
Après enquête, il fut établi que le sinistre Mossad israélien aurait mis la main dans le dispositif de transmission de données de ces avions de combat. Des manipulations qui auraient permis aux services d’espionnage israéliens d’obtenir toutes les informations ou mouvements de ces Mig 29 pendant leur utilisation par les pilotes algériens. Pas seulement. Les services de contre-espionnage algériens ont demandé aux autorités fédérales par des canaux diplomatiques, le volume d’informations sensibles que cet espion aurait pu recueillir sur les armes destinées à l’Algérie. Il apparaît de plus en plus évident que l’Etat terroriste d’Israël s’intéresse de très près aux contrats d’armement passés par le M.D.N avec la Russie. Comme la modernisation de la flotte de la marine ou les avions de chasse Mig 29 et les Sukhoi Su-30.

Infos ultra-sensibles.
Les informations disponibles indiquent que la longue enquête et investigation se poursuivaient depuis plusieurs mois, elles ont conduit à la découverte de ce sinistre espion introduit dans le complexe militaro-industriel russe du réseau israélien, ce qui a décidé les autorités russes de prendre des mesures d’expulser à son encontre , Couvert par une immunité diplomatique. Le contre-espionnage russe avait conclu que la tâche de Vadim Liedermann était de tenter d'obtenir des informations sur les transactions conclues par l'Algérie avec la Russie sur les Sukhoi 30 et le système de défense aérienne de type face Baensteir. Letout est aussi de savoir le degré d'infiltration de ce réseau dans des groupes russes comme Irkout. Enfin, selon les dernières informations, les spécialistes de la sécurité algérienne en lutte contre les logiciels espions, ont ouvert un canal de communication avec les autorités russes de sécurité afin de déterminer les systèmes d'information des armes qui ont été importés en Algérie en provenance de Russie au cours des six dernières années et qui auraient pu être divulgués à l'espion juif. En outre, le service d’espionnage algérien a découvert, que des informations ultra-sensibles sur les missiles achetés auprès de fournisseur européens sont arrivées entre les mains des services israéliens. Dont les algériens ont toujours pris des mesures préventives et aussi des contre attaques adéquates..Rappelons que l’Algérie avait insisté en 2009 auprès des autorités fédérales russes afin de renforcer la surveillance et la protection de l’acheminement des armes pour l’Algérie. Dans son obsession sécuritaire, ‘’Israël’’ s’intéresse également depuis toujours au complexe militaire russe, vu que celui-ci est le fournisseur attitré de la Syrie voisine, de l’Iran et par ricochet du Hizb Allah libanais. Le colonel Poutine l’ancien camarade de Saddam Hussein, Mohamed Boudia et Carlos, des anciens élèves anti impérialisme et colonialisme de la même promotion de la formation donnée par le KGB, durant les années soixante et soixante dix, avait toujours mis les ‘’Israéliens ‘’sous l’œil d’une redoutable équipe qu’il avait gardé après avoir quitté le KGB, pour rejoindre la politique, il ignorait pas aussi que les ‘’Israéliens’’ avaient contribués pour l’éclatement de l’Union Soviétique et participés pour propulser au sommet du pouvoir Boris Eltsine. Rien d’étonnant si nous savions que tous les fabriquons d’armes dans le monde, sont des juifs, et chaque juif doit contribuer au profit ‘’d’Israël’’, Ce qui a poussé certains services de renseignement Arabes et Organisations de résistance à côtoyer certains éléments du Mossad en achetant leurs contributions à de fortes sommes d’argent, voir même certains diplomates attachés militaires ‘’Israéliens’’ qui n’ont pas hésités à garantir une bonne retraite en Europe loin des tracasserie d’Israël avaient acceptés les mallettes de dollars contre des renseignements ultras secret sur l’armée israélienne. Il faut tenir compte qu’Israël’’ demeure méfiante, elle se méfiait des Algériens, qui seuls avec Hizb Allah pouvaient lui calquer des –leçons inoubliables- Nos pilotes au début de l’indépendance durant l’agression sioniste en juin 1967, ont survolés et bombardés Tel-Aviv par les petits MIG de l’époque. Le regretté Houari Boumediene déclara officiellement la guerre à Israël le 7 juin 1967. Depuis cette entité sioniste, raciste et nazie, ne cesse de propager le terrorisme à travers le monde et s’intéresse à l’Algérie.

Ibn Khaldoun
Dimanche 4 Septembre 2011 - 11:10
Lu 7927 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+