REFLEXION

LE DIRECTEUR GENERAL DE DEUX MINES D’ACIER ENTENDU PAR LA JUSTICE : 6 millions d’euros détournés à ArcelorMittal



LE DIRECTEUR GENERAL DE DEUX MINES D’ACIER  ENTENDU PAR LA JUSTICE : 6 millions d’euros détournés à ArcelorMittal
Le directeur général par intérim de deux mines d'acier de l'est algérien d'ArcelorMittal Tebessa a été entendu aujourd'hui par la justice régionale dans une affaire de détournement de 6 millions d'euros. Abdelouahab Bouchama a toutefois été laissé en liberté provisoire, mais il lui est demandé de répondre aux convocations de la justice et de ne pas quitter les limites territoriales des deux mines d'Ouenza et Boukhadra de cette filiale d'ArcelorMittal, situées non loin de la frontière tunisienne. L’ancien directeur des mines, Omar Benabderahmane, également visé par la justice dans cette affaire qui concerne aussi une accusation d'abus de biens sociaux, faux et usage de faux, est en fuite. Il est activement recherché. Des sources proches de l’instance judiciaire ont aussi indiqué qu’au moins six autres personnes, des sous-traitants qui auraient bénéficié de contrats de complaisance avec ArcelorMittal Tébessa, sont susceptibles d’être impliqués pour fausses facturations. Des sources proches de l'instance judiciaire ont aussi indiqué qu'au moins six autres personnes, des sous-traitants qui auraient bénéficié de contrats de complaisance avec ArcelorMittal Tébessa, sont susceptibles d'être impliqués pour fausses facturations. L'affaire avait éclaté en mars 2009 suite à une dénonciation écrite anonyme adressée à la Cour de justice de Tébessa. L'enquête a duré près de 16 mois et porte sur la gestion des mines durant la période d'avril 2007 à janvier 2009. ArcelorMittal Tébessa est une filiale d'ArcelorMittal Algérie. Elle emploie 700 personnes et se distingue des deux autres filiales ArcelorMittal Annaba complexe d'El Hadjar) et Arcelormittal Pipes and Tubes, laquelle fabrique des pipelines et tubes sans soudure.L'entreprise ArcelorMittal Tébessa est actionnaire majoritaire (70%) dans les deux mines de l'est en partenariat avec le groupe algérien Ferphos. Ces mines sont exploitées depuis les années 40 mais le groupe indien n'est arrivé en Algérie qu'en 2001.

Yacine
Mercredi 13 Octobre 2010 - 00:01
Lu 354 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+