REFLEXION

LE DIRECTEUR DE LA DAS : Plus de 30 000 familles nécessiteuses prises en charge

Le couffin de Ramadhan connaît, cette année, une amélioration qualitative et quantitative par rapport aux années précédentes, du fait de l’élan de solidarité et ce à travers toute l’Algérie. C’est ce que nous dira M. Larbi Laribi Directeur de l’action sociale de Mostaganem dans une interview accordé au journal Réflexion, en soulignant, l’importance accordée par l'Etat à cette opération de solidarité, du fait des efforts déployés en ce sens, qu’il a mis en place un système à même de faciliter la distribution des aides aux personnes nécessiteuses.



LE DIRECTEUR DE LA DAS : Plus de 30 000  familles nécessiteuses prises en charge
Au niveau local, nous dira-t-il il des commissions de wilaya, avec la participation des communes et de la société civile ont été mis en place pour veiller au bon déroulement et ainsi réunir les meilleures conditions, pour que cette opération soit une réussite. Concernant l’opération de solidarité et comme le mois de Ramadan est un moment où l’on multiplie les actions de bienfaisance, le directeur de l’action sociale de la wilaya de Mostaganem M. Larbi Laribi, dans une interview au journal Réflexion, a nous avons décidé de donner la parole Au directeur du DAS de Mostaganem concernant l’opération de solidarité, s’est dit satisfait du déroulement. Il nous dira à ce propos : « Comme vous savez, le ramadan est un mois sacré, riche en émotion et c’est aussi un moment de partage, de solidarité, de bonnes œuvres et d’amour. Aussi notre foi ne peut qu’être intensifiée, car c’est un moment très attendu et non éprouvant, comme certains le pense. Ne le considérons en aucun cas comme un fardeau mais comme une bénédiction de notre Seigneur, en pensant aux personnes vulnérables, tels que les malades les personnes âgées et surtout aux familles les plus démunies, poursuivra-t-il ». « Pour ce qui est de cette opération de solidarité, que nous avons entamé, la DAS a tracé un programme très riche, pour alléger le fardeau des familles qui sont dans le besoin ». « C’est avec le concours, des communes que nous avons entamé cette opération de solidarité, avec tout d’abord le recensement et la réactualisation des fichiers concernant les démunis. « Je vous signale nous confie-t-il, que 30 000 familles ont été recensées et cette opération a été faite avec le concours de la wilaya, des communes et des partenaires sociaux, qui ont décidé d’octroyer, un couffin composé de 13 produits de première nécessité, et cela sous la haute surveillance de M. Said Barkat ministre de la solidarité et de la famille et sous le patronage bien sur de M. le wali de Mostaganem ». « Pour vous expliquer, comment a été organisée cette opération, il y a lieu de vous signaler que c’est la commission de préparation qui a établi, une première évaluation financière, d’où le montage financier qui a été fait et qui est de l’ordre de 8 milliards 500 millions de cts, et je peu vous assurer que le couffin était fin prés et ce une semaine avant le début du Ramadhan ». « Nous avons déclenchée, l’opération de distribution avec la présence de M. le wali dés le 28 juillet 2011 soit 4 jours à l’avance et à ce jour 25275 couffins ont été déjà distribués pour les familles nécessiteuses, s’ajoutant à cela 1000 autres couffins complets, qui ont été réceptionnés ce 13 août 2011 et mis à la disposition de la wilaya, par le ministère de la solidarité et de la famille et qui seront distribués dans les jours à venir ». « C’est aussi dans un esprit de solidarité, nous dira notre interlocuteur, que la wilaya a contribué à cette opération et ce avec un montant de 12 millions de Da. Les communes, pour leur part ont également participé avec un montant de 47 millions de Da, sans oublier les opérateurs économiques étatiques et privés qui ont contribué à hauteur de 5 millions de Da ». « Je vous dirais aussi, nous explique-t-il que l’opération s’est déroulée dans de bonnes conditions, sans contrainte ni pression, la preuve est que nous avons enregistré une satisfaction pleine et entière, que se soit auprès des familles bénéficiaires, des mouvements associatifs ou de la société civile, en ce sens que des efforts ont été entrepris afin d’atteindre l’objectif fixé et satisfaire toutes les familles recensées ». « Pour ce qui est du deuxième volet concernant toujours cette opération de solidarité, 9 restaurants pour El Iftar, selon la nouvelle appellation décidée par le ministère en remplacement de « Rahma » ont été ouverts, dés le premier jour du Ramadhan et plus de 3500 repas jours sont servis, sous la conduite du croissant rouge algérien « CRA », sans oublier les deux autres restaurants privés qui ont ouverts aussi leur portes, après qu’ils aient été agréés par la wilaya et avec l’approbation de la DAS, de la santé et de la protection civile, conformément aux règles d’hygiène, de vigilance et de sécurité. Comme vous le savez, cette année le mois sacré coïncide avec l'été, une saison où les intoxications sont fréquentes, aussi le ministère de la Solidarité nationale soucieux de préserver la santé du citoyen, a mis en place des commissions d'inspection chargées de contrôler régulièrement l'activité de ces restaurants ». « Le troisième volet de cette opération, s’inscrit dans la continuité, c'est-à-dire les actions humanitaires, à savoir : La circoncision de 200 enfants durant le mois de Ramadhan, dont 35 de ces enfants ont déjà été circoncis, par l’association promotion et protection de la fille de la wilaya de Mostaganem. Quant aux autres ils le seront d’ici le 27 ème jours et ce dans le respect des traditions. Et d’ajouter, cette opération de circoncision est entourée de toutes les précautions, du fait que les enfants sont prise en charge par les cliniques, selon les instructions de M. le wali et ce dans le respect des règles médicales ». « Une autre opération est prévue, elle concerne, l’habillement pour les enfants des deux sexes et qui a été programmée par le mouvement associatif, avec le concours des opérateurs économiques, cette autre opération touchera plus de 2000 enfants, et ce en prévision de l’Aïd El Fitr, et de conclure se sera avec essaha ouel baraka pour ces enfants et à qui je souhaite un ramadhan éclairé et de joyeuses fêtes de l’Aïd inchallah »

Benyahia Aek
Mardi 16 Août 2011 - 11:04
Lu 655 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+