REFLEXION

LE DIPLOMATE HAMOU HABIB REND VISITE A REFLEXION : "Participons au développement de l’Algérie"

Hier, la rédaction du journal Réflexion a eu l’honneur de recevoir une figure connue dans le monde diplomatique et à Mostaganem. Il s’agit de Hamou Habib, fils de l’illustre homme de savoir dans le domaine religieux le défunt Cheikh Hadj Hamou Othmane.



Né à Mostaganem, M. Hamou Habib a toujours œuvré pour que les revendications à caractère social et économique  de la population de la wilaya de Mostaganem soient largement satisfaites. À cet effet, il tient toujours à assister les autorités locales – si elles veulent bien - dans leurs démarches au niveau central grâce à ses vieilles connaissances qui portent aussi Mostaganem dans leurs cœurs. M. Hamou Habib n’est pas étranger au monde de la presse puisqu’il fut un temps pas très éloigné où il était un correspondant de presse à Oran au journal la République. Sa carrière a connu un grand essor  qui a abouti à son élection comme représentant de  Mostaganem au Parlement sous la bannière de l’ex-parti unique en 1987. À l’APN, M. Hamou était Rapporteur de la commission Education, Information et Culture. En 1991, lors du premier tour des élections législatives, il réussit en qualité de candidat du FLN à se maintenir en ballottage contre le candidat de  l'ex FIS. Il débute, en 1994, une carrière de diplomate à l’ONU comme fonctionnaire international avant de rejoindre  le Haut-commissariat  aux  réfugiés. En poste respectivement au Burundi et au Bénin, il put témoigner des souffrances des peuples d’Afrique en guerre, notamment du Rwanda après le génocide Tutsi d’avril 1994. Depuis 1997, il est  Consultant International, mais cela ne l’a pas empêché de se soucier des préoccupations des habitants de Mostaganem auxquels il ‘’réserve’’ un grand respect. Il dira, dans ce contexte, que Mostaganem a une grande chance d’avoir un wali comme M. Temmar Abdelwahid, qui est selon lui, un homme ‘’bosseur’’ et persévérant. À cet effet, M. Hamou a tenu à lancer par le biais du journal Réflexion un appel à tous les citoyens de Mostaganem pour qu’ils ne laissent pas passer cette occasion d’avoir un wali à leur écoute et de l’assister dans sa besogne  dans l’intérêt de tous les Algériens, pas seulement des mostaganémois. Aussi, M. Hamou Habib n’a pas manqué de souligner l’importance pour Mostaganem de voir l’un de ses fils, membre du gouvernement. C’est d’Abdelkader Ouali qu’il s’agit, une personne toujours présente aux côtés de ses concitoyens.  ‘’Sincèrement, c’est la première fois que Mostaganem se trouve dans cette situation’’, s’est-il réjoui. Avant d’ajouter : ‘ il faut participer tous au développement de Mostaganem, il faut aider le wali’’.  Commentant l’actualité nationale, M. Hamou Habib a tenu au passage à saluer le premier ministre, M. Abdelmalek Sellal qui est, selon lui, un homme honnête et un homme fidele au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Riad
Mercredi 15 Mars 2017 - 20:04
Lu 2134 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-05-2017.pdf
3.14 Mo - 17/05/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+